AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

  ★ Hillindia ★ A l'abri de rien ★

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
inscription : 11/02/2017
messages : 85
âge irl : 24
civil status : Jeune Mère Célibataire
job, studies : Hôtesse d'accueil

MessageSujet: ★ Hillindia ★ A l'abri de rien ★    Mer 15 Fév - 18:42

Marcher. Se balader. Se vider la tête et prendre une bouffée d'air frais. Ça c'était de la détente. Il faisait frais c'est vrai, un petit 10° mais bien couverte avec un bon manteau et une paire de gants pour les mains rien ne m'empêchait de sortir. Eitan lui, bien camouflé dans son landau et dans sa gigoteuse, il avait fini par s'endormir, bercé par le mouvement de la poussette sur le chemin pas toujours très lisse. J'avais le sourire aux lèvres, j'étais bien ici. C'est vrai aussi que ça faisait un moment que je n'avais pas prit de temps pour moi et surtout pour passer du temps avec Eitan, mon petit homme de ma vie.

Quelques promeneurs me dépassaient de leur pas rapide, j'en en entendais d'autre derrière moi qui marchait à un rythme plus lent, des coureurs, des jeunes squatteurs aussi étaient présent malgré cette après-midi de semaine. Il y avait des parents avec leur enfants qui n'avaient pas encore l'âge d'aller à l'école qui jouait sur l'herbe, certains d'entre eux criaient mais cela faisait partie de la joie d'être à l'extérieur non ? Il y avait même une classe qui faisait leur sport ici, dans le parc. C'est bien mieux ici qu'être enfermé dans une salle, même pour le sport ! Enfin, ce n'est que mon avis, mais je pense que les jeunes préfèrent aussi.

Je me promenais donc ainsi, observant tout ce qu'il se passait autour de nous que je vis un magnifique chien, un berger australien si je ne me trompais pas, qui arrivait comme une flèche vers moi. Je souris, mais j’espérais tout de même qu'il sache s'arrêter à temps ou contrôler ses distances pour ne pas rentré dans la poussette et donc, ne pas réveillé Eitan par la même occasion. Je le voyais à fond dans sa course sans trop savoir après quoi il courait vraiment. Pas de joggeur qui venait de passer, pas de jouet à proximité non plus... Je n'en savais rien et décida de bloquer le landau et de m'accroupir pour l'intercepté en douceur, et regarder s'il n'était pas un chien perdu ou errant.
Il ralenti et venu se frotter à moi. J'avais toujours eu le contact facile avec les animaux, je ne savais pas vraiment pourquoi, mais ça me plaisait. Je lui fis quelques papouilles tout en surveillant la poussette et les alentours, vérifié si je ne voyais personne qui cherchait son chien. C'est ainsi que je senti une médaille avec un nom et prénom graver dessus ainsi qu'un numéro de téléphone. Hilly Daniels. Je fronce les sourcils. Ce nom me disait quelques choses mais je savais plus d'où et surtout, je n'avais pas de visage à mettre sur ce nom... Je me redresse en câlinant toujours le beau berger australien quand je vis cette rousse arrivée vers nous trois.

- Hilly ! Mais oui bien-sûre !

M'exclamais-je en la reconnaissant. C'était une amie que j'avais perdue de vue suite à son départ pour ses études, et on s'était revues il y a quelques semaines au supermarché pendant qu'on faisait nos courses. On avait pas eu beaucoup de temps pour papoter à ce moment-là, j'étais pressée par le temps et surtout mon boulot que je devais commencer un peu plus tard dans la journée.
Son chien l'avait rejoins pendant que je m'avance vers elle après avoir récupéré Eitan et alla la saluer de plus près.

- Comment vas-tu ?!
La promenade, ce n'est pas du tourisme. C'est le plaisir de marcher, tranquillement, au gré de ses envies, sans objectif précis.
Le promeneur - Jirô Taniguchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 12/02/2017
messages : 42
âge irl : 27

MessageSujet: Re: ★ Hillindia ★ A l'abri de rien ★    Mer 22 Fév - 18:27

COLT Indiana
&
DANIELS Hilly
Il fait beau, je profite d'une après-midi pour passer du temps au soleil en bonne compagnie.
J'aime me balader. Ce moment particulier de la journée que je passe avec ma chienne, Vixie. C'est notre moment à toutes les deux. Peu importe mes journées, même les pires ou justement, pour les pires, j'ai toujours besoin de ce petit moment avec elle. Me promener avec ma chienne en ville, ou dans le parc non loin de là, c'est peut être bien le moment que je préfère. J'adore aussi Love, mon chat, mais cette petite chipie ne supporte pas être promenée en laisse. Sinon, c'est évident qu'elle viendrait avec nous également. Mais voilà, cette petite minette préfère rester tranquillement à la maison. Parfois courir avec une araignée qui passe par là pour finir par la manger, comme si je ne lui donnait pas assez. Une vraie petite coquine cette Love. Et donc, là, c'est l'instant où j'attrape la laisse de Vixie, ou elle est comme une folle devant la porte, impatiente, tournant en rond, pressée que j'ouvre la porte d'entrée pour s'échapper en courant, puis revenir me chercher comme une folle parce que je mets trop longtemps à fermer la porte d'entrée.

Quand je lui mets enfin sa laisse, elle me tire comme une tarée, m'arrachant presque le bras, comme à chaque début de balade. Je manque de perdre l'équilibre à cet instant, tentant de suivre ma chienne en courant à moitié. C'est toujours ainsi que se déroule les débuts de promenade, elle qui se sauve comme une malade, me tirant, et moi qui tente juste de la suivre. Au bout d'un moment, elle se calme. Cette fois, c'est quand nous arrivons au parc. Il n'y a pas tant de monde en ce jour de semaine, alors je décide de la lâcher. Je profite de cette journée pour faire une balade plus longue que d'habitude, comme j'ai mon après-midi. Journée de semaine, pas d'enfant qui courent partout, qui vont venir caresser ma belle louloute. Ce n'est pas que je n'aime pas cela, mais je n'aime pas cela ! Les enfants sont trop turbulents, ils viennent là, lui tirent parfois les oreilles, la queue, mais comme Vixie est facile à vivre, elle ne dit rien, elle se laisse faire, mais voilà, ça m'énerve. Alors je profite de ce moment de la journée.

Mais Vixie en décide autrement et part comme une flèche dès que je détache sa laisse pour lui laisser un peu de liberté. Je n'ai même pas le temps de lui dire de revenir à mes pieds qu'elle a déjà disparue au loin. Bien sûr, je suis en talon, je ne peux donc pas courir comme je veux pour la poursuivre. Je trottine comme je peux pour retrouver ma chienne, sans tomber comme une quiche. Après quelques longues minutes qui me semblent interminables, suffisamment de temps pour que je commence presque à paniquer, je la vois au loin. Assise devant une dame accompagnée d'une poussette. Je la rejoint donc avec la nouvelle amie qu'elle vient de se faire. Au loin, j'entends la blondinette lui parler. Cela ne m'inquiète guerre, moi même je parle tout le temps à mes animaux, il n'y a rien de bizarre là dedans. J'arrive à leur niveau.
« Et bien coquine, tu cherches à me perdre ? »
Je lui remet la laisse en vitesse avant qu'elle ne se sauve vers une autre personne. Et je relève la tête vers cette jeune dame qui me parle comme si j'étais son amie.
« Ha mais c'est toi Indiana ? Elle ne t'a pas embêtée au moins ? »
Je crois reconnaître mon ancienne amie de lycée que j'ai revue il y a quelques semaines en faisant mes courses. Elle était déjà avec son bébé, mais je suis encore surprise de la savoir mère.
Vixie, petite chipie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
★ Hillindia ★ A l'abri de rien ★
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ AS YOU WISH :: ─ southampton commons-
Sauter vers: