AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 lean on me (india)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
inscription : 18/01/2017
messages : 112
civil status : célibataire.
job, studies : ancien homme d'affaires devenu garde du corps.


- NEW YEAR -
résolution : reprendre son ancien boulot
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) layla, india, kenna, nalha
MessageSujet: lean on me (india)   Mer 25 Jan - 18:07

❝In the cookies of life
sisters are the chocolate chips.

LOU & INDIA

Cette journée était celle qui attendait. Son congé. Il avait congé. C'est tout ce qu'il souhaitait. Lou profita de cette journée pour dormir plus tard, dans la mesure du possible, son chiot est un bon réveille-matin. Il se réveilla en douceur, loin d'être grognon, alors que si cela avait quelqu'un d'autre, sûrement qu'il l'aurait été. Il aime dormir, pouvoir récupérer de ses journées. Il a tellement l'habitude de se réveiller tôt. Dès son réveil, il prend une douche tiède, cela le réveille mieux, met son cerveau en production. Lorsqu'il revient dans sa chambre, c'est là qu'il voit que la lumière bleue s'affiche sur son portable, un nouveau message. Lou commence à lire, c'est sa sœur India, il est vague son message, le seul truc qu'il retient, c'est qu'elle veut lui parler et l'adresse du café. Maintenant, il se met à s'imaginer plein de choses. Est-ce que leur père va bien ? Est-il encore plus malade que la semaine passée ? Il tente d'aller le voir le plus souvent, mais ce n'est pas toujours facile. Il a du boulot et entre ça, il a besoin de penser à lui, tel un égoïste, mais également comme un homme ayant des besoins, des envies et une grosse fatigue. Louie met une heure à se préparer, à sortir le chiot, à prendre ses affaires et à quitter sa maison pour le centre-ville, tout juste à côté. Ce n'est pas aisé de se trouver une place de stationnement, mais il y arrive enfin. Il se questionne, il imagine le pire, il s'imagine toujours le pire. C'est énervant cette sensation de croire au pire, de tout s'imaginer en noir. Elle est là. Assise à cette petite table. Un sourire s'affiche sur son visage, il s'approche après être entrée dans l'établissement. Pourtant, au lieu de la prendre dans ses bras, il s'installe en face d'elle et lui jette un regard presque inquiétant. « Qu'est-ce qu'il se passe ? » Il balance ça soudainement. Il se rend bien compte que c'est une maladresse, qu'il ferait mieux de savoir comment elle va, avant toute chose. Il est impatient, trop brusque même. « Je suis désolé, tu vas bien, India ? » Reprends Lou avant de se lever de sa chaise pour venir l'enlacer. Il est tendu, beaucoup trop.  

© MADE BY LOYALS.

_________________
★ don't let the sun go down on me ★
I can't light no more of your darkness. All my pictures seem to fade to black and white. I'm growing tired and time stands still before me. Frozen here on the ladder of my life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t519-purple-haze-lou http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t546-careless-whisper-lou
avatar
─ brainy is the new sexy ─
inscription : 21/01/2017
messages : 117
civil status : single, what's love?
job, studies : internal neurosurgery.


- NEW YEAR -
résolution :
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (closed) lou, dottie, intrigue & warhols family.
MessageSujet: Re: lean on me (india)   Sam 28 Jan - 17:50


✯ ❋ ✯
We can't help everyone.
but everyone can help someone.

may0osh/ tumblr ronald reagan.


Se lancer. S’avouer quelque chose à soi-même, avoir peur des répercussions sur son inconscient.  Combien de temps était-elle à se demander si c’était une bonne idée ? Si ce n’était pas trop tôt. Peut-être que cela l’était. Pourtant, il était trop tard. C’était fait. Lorsqu’elle avait pris son téléphone en demandant à son frère de le rejoindre dans un café pour parler. Elle avait ressenti cette peur, tout d’abord parce qu’elle ne savait pas pour quelle raison, elle stressait à ce point. Peut-être changerait-elle d’avis d’ici là. C’était surtout que pour la première fois de sa vie, elle se rendait compte, qu’elle était trop secrète. India ne dévoilait jamais réellement sa vie. C’est la petite fille parfaite, qui ne fait pas de faute. Pourtant, elle n’est pas fière de sa vie. Encore moins de ce qu’il s’est passé, y a moins d’un an. Peut-être devait-elle lui dire aussi. Lui faire comprendre que la raison qui fait qu’elle se réfugie dans son boulot, c’était pour ne plus penser à ça. La souffrance était bien ancrée en elle. Souvent, elle s’imaginait avec ce petit être dans ses bras, qui lui demandait tout autant d’attention que ses patients pendant une opération. Ce n’était pas un bon exemple, mais son métier reprenait le pas dans ses pensées comme à chaque fois. Se décidant à rentrer dans ce café. A s’installer sur cette chaise. Ce fameux sourire aux lèvres, pour ne pas qu’il se doute de quoi que ce soit. A l’instant qu’elle le vit rentrer. Elle comprit qu’il était anxieux. La brunette s’en voulait automatiquement. Peut-être aurait-elle dû être plus expressive dans ses messages. Note à soi-même, arrêter d’envoyer des messages lorsqu’on a fait une garde de plus de 12h d’affilé. Lou s’installa en face d’elle. Sans la saluer. Tout en lui demandant directement ce qu’il se passa. « Calme frangin ! «  Disait-elle pour le calmer. Il était ce genre d’homme à s’inquiéter pour rien. Surtout quand ça concernait sa famille. Il s’excusa et l’enlaça quelque instant plus tard. « Faut que tu apprennes à te relaxer vraiment. A par être fatigué, tout va pour le mieux et toi ? » Mensonge ? Pas nécessairement. Elle allait bien physiquement, mentalement, c’était autre chose, mais une fausse couche ne s’oubliait pas ainsi. Comme le fait d’avoir couché avec une femme pour la première fois. Ce n’était pas le pire. Ce qui était le pire, c’était qu’elle voulait recommencer avec Elsa. C’est qu’elle la voulait. Compliqué, n’est-ce pas ?


@Lou Warhols

_________________
hearts into the sea.
les rêves ont l'intensité de l'éphémère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 18/01/2017
messages : 112
civil status : célibataire.
job, studies : ancien homme d'affaires devenu garde du corps.


- NEW YEAR -
résolution : reprendre son ancien boulot
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) layla, india, kenna, nalha
MessageSujet: Re: lean on me (india)   Dim 5 Fév - 4:31

❝In the cookies of life
sisters are the chocolate chips.

LOU & INDIA

Lou n'est pas doué avec les mots. Il est froid. Il est dur. Il ne sait pas comment être doux. Ce n'est pas faute d'essayer. Pourtant. Il a ce cœur en lui, qui arrive à aimer, surtout sa famille et cette autre nana, Kenna. Il le dit à sa façon. C'est l'intention qui compte, il paraît. Alors oui, il se mit à paniquer en la voyant, à s'imaginer le pire. Il a très hâte de le découvrir. Pour le moment, il doit juste se détendre et profiter de la présence de sa petite sœur. « Je suis relaxe. » Marmonne le frangin en venant s'installer sur la chaise devant India. Un mensonge qui n'est pas un secret. On le sait tous. Il ne le cache pas. Il n'est pas relaxe, pas détendu. Son travail l'agace par moments et il a constamment l'impression d'être sur les nerfs. « Ça va plutôt bien. » Lou n'a rien à dire de plus. Il est épuisé aussi. Il va bien dans la mesure où il n'y a rien de dramatique qui est arrivée récemment. Il fait signe à la serveuse, lorsqu'elle arrive auprès d'eux, elle prend la commande de la fratrie, la moitié, ils sont quatre, il manque Layla et Nalha. Elles ont quand même le don de le fatiguer, à chacune sa façon de le faire. Il n'est pas de tout repos non plus, mais il fait du mieux. Louie se commande un cappuccino et un croissant. « Prends ce que tu veux. » dit-elle à sa sœur. Il regarde alentour d'eux, son métier, son nouveau, celui qui le dépanne, parce qu'il ne peut rester sans rien faire, le met souvent à l'alerte. Lou essaye de repérer le danger, mais il y en a pas. Il regarde ensuite la brune. « Alors, tu as une nouvelle à m'annoncer ? » Bonne ou mauvaise. Il est prêt. Lou sourit légèrement à cette dernière. Ils ne se voient plus autant qu'il le voudrait. Avant, c'était différent, ils étaient toujours fourrés ensemble, ainsi qu'avec Layla. Ils ont grandi, ils ont pris des chemins différents. Cela le rend malade, il aimerait là plus souvent pour elles. La serveuse revient au bout de quelques minutes avec leur commande et repart. L'aîné commence à boire tout en étant impatient sur la suite. Peut-être se fait-il des idées, peut-être veut-elle seulement le voir, qu'elle n'a rien à annoncer. Tant que ce n'est pas un mari. Il a eu sa dose. Même s'il va être content pour elle, après avoir fait sa propre enquête, tel un frère trop protecteur.

© MADE BY LOYALS.

_________________
★ don't let the sun go down on me ★
I can't light no more of your darkness. All my pictures seem to fade to black and white. I'm growing tired and time stands still before me. Frozen here on the ladder of my life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t519-purple-haze-lou http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t546-careless-whisper-lou
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: lean on me (india)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lean on me (india)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 'India has the highest number of hungry people on earth'
» you know you can lean on me ◊ Pete (terminé)
» J. Eden B. Parker ► India Eisley
» India Eisley - Sofia Luna Volturi - Libre & non négociable
» India ♒ Nulle amie ne vaut une sœur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ AS YOU WISH :: ─ harbour lights picturehouse-
Sauter vers: