AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Lun 23 Jan - 20:11

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

J’levais la tête, j’regardais cette silhouette que je connaissais bien se glisser derrière les rideaux. Une femme se préparant à aller à la douche, aguichant les pervers du quartier sans vraiment s’en rendre compte. Je la voyais attraper ses affaires, chercher dans ses armoires, certainement les fringues qu’elle allait enfiler pour la nuit ou sa journée de demain. J’tirais sur ma cigarette tout en baissant le regard, j’en avais marre de voir son ombre. J’recrachais la fumée tout en regardant autour de moi. La rue était calme, il n’y avait pour ainsi dire, pas un chat. J’terminais ma cigarette en vitesse et je l’écrasais sous mon énorme semelle puis j’remettais mon col de manteau, enfonçant ensuite mes mains dans mon manteau, attendant que la lumière de chambre s’éteigne, attendant que la jeune femme se glisse sous sa douche. Car c’est souvent ce qu’elle faisait à cette heure-ci, elle préparait ses affaires et se glissait sous l’eau chaude avant de se sécher et de se glisser sous ses draps un instant pour lire, regarder la télé, ce genre de conneries. C’est dingue à quel point elle pouvait être prévisible. La lumière n’était plus, c’était le signal. J’m’engouffrais alors dans l’immeuble dans lequel elle résidait puis je montais les escaliers qui me séparaient de son appartement. Une fois arrivé devant sa porte je posais mes doigts sur la poignée, à ma grande surprise, sa porte n’était pas verrouillée. Je poussais un long soupir, décidément cette femme était soit une totale idiote, soit elle n’avait peur de rien et malheureusement je penchais pour la première solution. Déçu de ne pas avoir le micro challenge de crocheter sa serrure, je m’introduisais sans un bruit dans son appartement puis je refermais discrètement derrière moi. J’entendais l’eau qui coulait de manière constante. J’en profitais alors pour regarder autour de moi, observer le lieu où elle vivait, si des choses avaient bougé. J’allais ensuite attraper une chaise que je posais dans un coin, près de son lit et de sa table de chevet, non loin de la porte de sa salle de bain, puis j’enlevais mon manteau et le posais vulgairement sur son lit. Je prenais ensuite place sur la chaise puis j’attendais patiemment, dans le noir, qu’elle termine ses affaires.

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Lun 23 Jan - 20:56

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Cette journée était horrible au boulot. Elle sentait la pression plus que jamais par son supérieur. Un vrai con. Elle déteste que l'on lui dise quoi faire. Pourtant. Elle n'a d'autre choix que de lui obéir, si elle ne veut pas se retrouver au chômage et ce, malgré l'argent qui coule son compte de banque. Bianca avait préféré se retirer, se mettre dans un coin, exploiter de nouvelles possibilités pour son futur. Nouvelle carrière ? Pourquoi pas. Elle peut toujours revenir à son premier amour; la pédiatrie. Son père serait si fier d'elle. Là, elle a l'impression de virer folle, d'être entouré de requins. Oui. Elle aime ça, car tout le monde bosse dure, tout le monde se prend au sérieux et surtout, il y a de la compétition. Elle aime les défis la Bianca. C'est pour ça qu'elle est ici. Cette journée tire enfin à sa fin. Il est tard. Elle n'a pas bouffé et elle ne veut qu'une chose, prendre une douche chaude et se reposer. À son arrivée, il n'y a que son chat qui l'attend. Il est fidèle. C'est aussi parce qu'il n'a pas tellement le choix le pauvre minet. Ses jambes la conduisent enfin à sa chambre, après avoir fait des papouilles à la boule de poils. Elle balance presque son sac sur le plancher, près du mur et elle se déshabille. Bianca prend le temps de choisir une tenue pour cette nuit, une lingerie fine, elle dort avec peu de vêtements, elle déteste se sentir coincer avec tous ses tissus. La belle se rend à côté, à la salle de bains. La lumière s'allume, elle ferme à peine la porte, elle met l'eau en marche et se brosse les dents, le temps que l'eau arrive à la bonne température. Tout cela, lui semble si loin et le lit encore plus. Elle est fatiguée. Ça se voit. Elle termine ses dents puis elle entre dans la douche, elle s'éternise, elle profite de l'eau qui coule sur sa peau pour se détendre, pour mieux respirer et chasser les mauvaises idées. Bianca termine, se sèche à peine, elle enfile son peignoir, éteint la lumière puis elle se rend à sa chambre. Aussitôt, elle allume la lumière, elle relève doucement la tête en tenant sa tenue et sursaute. C'est la crise cardiaque. Presque. Elle est toujours là, debout, sous le choc. Son cœur se déchaîne dans sa poitrine. « Qu'est-ce que tu fiches ici, sale fou ?! En fait.. je.. je ne veux même pas savoir. Va-t-en. » La pauvre chose qui est Bianca, tremble, même sa gorge s'y met lorsqu'elle tente de lui dire de partir, de dégager, elle fait sa dure, mais elle a peur.  

© MADE BY LOYALS.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Lun 23 Jan - 21:11

$
❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Cette fille jouait un jeu dangereux, elle paniquait dès que je m’approchais un peu trop d’elle et pourtant elle ne cessait pas cette petite mascarade, elle était toujours là, sous mon emprise, à me donner ce que j’désirais par-dessus tout, c’est-à-dire des infos qu’elle aurait pu capter avec ses oreilles de fouine. Oh bien sûr il y avait toujours la motivation de l’argent mais quelque chose me disait que ce n’était pas la seule motivation. Assis paisiblement, j’attendais qu’elle daigne sortir de la salle de bain. Bordel, je tuerais pour un bon verre de scotch irlandais. À peine avait-elle ouvert la porte que je voyais de la buée s’échapper de la pièce. « Tu devrais vraiment fermer tes portes, des gens mal intentionnés pourraient rentrer… facilement. » Un sourire narquois apparaissait sur mes lèvres, ouais j’étais plutôt content de la prévenir de cette manière. La pauvre brune au corps frêle tremblait comme une feuille prête à se casser la gueule de son arbre. Je passais une main dans ma barbe de quelques jours puis je me redressais alors qu’elle tentait de me dégager comme elle pouvait, c’est-à-dire verbalement. La pauvre. J’me raclais la gorge, j’venais à peine d’entrer chez une femme sans y être autorisé, c’était une violation de propriété, et après ? Est-ce qu’elle allait porter plainte ? Je l’en dissuaderai, forcément. Je la regardais fulminer à travers la pièce, elle ne tenait plus en place, elle semblait comme hors d’elle, ce que j’pouvais comprendre, d’une certaine manière. J’décidais alors de me lever afin de la rejoindre. Tout en enfouissant mes mains dans mes poches, je m’approchais d’elle d’un pas lourd et menaçant, puis je me stoppais à quelques centimètres d’elle, plantant mon regard dans le sien. « J’ai besoin de quelques informations. » Mon regard déviait ensuite sur les formes de son corps qui étaient apparentes, ses délicates épaules, son cou raffiné, elle n’était pas du tout mal au final.

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Lun 23 Jan - 21:35

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Cet oubli, cet oubli de verrouiller la porte, allait lui coûter cher. Sa fatigue l'avait emporté sur ses gestes pas très minutieux. Il s'était permis d'entrer comme si c'était sa propre maison. Elle n'était pourtant pas étonnée de sa façon. Cela reste, qu'elle est effrayée par ce psychopathe. Elle ne peut s'empêcher de l'insulter, de l'envoyer balader, même si les conséquences peuvent être lourdes. « Je vois ça. » dit-elle pour répliquer à sa phrase, des gens mal intentionnés. Sans blague. Elle essaye de chercher avec ses yeux, une tenue plus convenable, mais il vient diminuer son champ de vision en se plaçant près d'elle. Apparemment, il ne semble pas prêt à partir. Pourquoi elle ne s'est pas acheté un chien de garde plutôt qu'un foutu chat qui préfère se laver constamment que de protéger sa maîtresse ? Elle sait quoi demander pour son anniversaire maintenant. Il la perturbe. Elle n'arrive pas à le regarder complètement dans les yeux, à courir jusqu'au téléphone et hurler qu'un intrus a pénétré chez elle. Bianca fronce les sourcils et se décide à le regarder. « La boutique est fermée. Tu vas pouvoir partir maintenant. Je n'ai pas besoin de te montrer où se trouve la porte hein. » Elle arrive à se décaler, à faire quelques pas. Elle scrute son téléphone portable. Elle fait quelques mouvements vers le lit, là où l'objet s'y trouve. Allez, Bianca, tu es capable. Elle essaye de se maîtriser, de rester calme. Son corps ne réagit pas de la même façon que son cerveau. Ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur la solution, de se sauver, de crier, d'appeler la police. Ah oui, elle est déjà là, la police. Bordel. Elle se tourne vers lui. Il va peut-être partir maintenant qu'elle ne désire pas l'aider.

© MADE BY LOYALS.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mar 24 Jan - 18:38

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Porte verrouillée ou non, je serai quand même entré. Une porte ne me résistait jamais, que ce soit sur le plan tactique, ouverte délicatement, ou sur le plan physique, ouverte à grand coup de pompe. J’pouvais voir sur son visage le voile de stupidité qui la traversait, elle s’en voulait de ne pas avoir fermé la porte, mais si elle savait que ça n’avait rien changé à la situation. À partir du moment où j’avais décidé d’entrer chez elle, elle était foutue. Un sourire narquois s’installait sur mes lèvres, c’est qu’elle tentait de grogner la petite. Je n’étais pas le bad guy de l’histoire, quoique, j’pourrais éventuellement me montrer violent avec elle si je n’obtenais pas les renseignements que je convoitais, après tout c’était la raison de ma présence ici. J’me mettais à rire quand elle m’indiquait que la boutique était fermée, c’était donc comme ça qu’elle se voyait ? Étrange vision de la chose. Je venais de me rapprocher d’elle et j’avais clairement en face de moi une petite biche apeurée. Je savourais le moment en admirant ses yeux fuyant, ses lèvres pulpeuses. J’la voyais faire quelques pas, tenter de faire la fille désintéressée, discrète. De mes lèvres, je lui indiquais en quelques claquements de langue de ne clairement pas faire ça, puis je me tournais vers elle. « Je ne te conseille pas de faire ça, personne ne viendra à ton secours, après tout, tu n’es pas en danger. » Il ne me fallait pas grand-chose pour écarter les flics ou toute autre autorité, un coup de fil inattendu disant qu’un mec du poste n’est pas loin, qu’il va aller voir à l’appartement afin de protéger et sécuriser la jeune femme, c’est tellement apprécier de rendre service à ses collègues à une heure pareille. Je m’approchais à nouveau d’elle, dangereusement, plus qu’un demi-pas et elle chuterait sur son lit. « Sauf… si tu ne me donnes pas que je veux. »

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mar 24 Jan - 21:46

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Cette situation la dérange au plus haut point. Elle l'inquiète, autant pour sa sécurité que ceux de ses proches. Pourtant, elle n'arrive pas en parler à quiconque. Dès qu'elle veut le faire, quelque chose bloque, les mots ne sortent pas et elle repense à chacune de ses menaces. Si ce téléphone peut lui sauver la vie, Jethro est d'avis contraire. Il a raison, c'est trop facile comme solution, trop facile et d'aucune aide. Elle n'est pas en danger, seulement aux côtés d'un homme cinglé. Elle ne répond pas, elle peut toujours appeler quelqu'un d'autre, son frère, un ami ou l'homme qui est récemment entré dans sa vie. Bianca lève le regard vers ce dernier, il est si proche, au point qu'elle est coincée entre lui et son matelas. Elle tente de garder l'équilibre, de ne pas bouger. Son cœur ne semble pas vouloir se calmer et elle a une envie folle de le pousser, mais il fait le double de sa taille. Bianca peut se retrouver au sol en moins de deux, alors que lui, c'est différent, c'est comme tenter de déplacer son frigo. Impossible. Et il le sait. « Je peux au moins m'habiller ? » Excuse pour prendre la fuite, sortir par la fenêtre, la porte ou le balcon. Elle détourne le regard, elle n'est pas discrète la brunette. Elle ne veut plus l'aider, mais elle finira sûrement par céder, c'est une faible. Même si la peur y joue pour beaucoup. « Tu dégages de mon chemin ou tu attends quoi ? » Finit-elle par lui balancer afin qu'elle ait son espace, sa liberté, liberté qui ne sera sûrement que de courte durée. « Sauf si tu veux continuer à jouer les pervers en me regardant de la sorte » Elle l'a vu, elle n'est pas aveugle. Il a posé ses yeux sur elle, sur sa tenue légère. Elle fait son insolente, sa dure à cuire, courant après le danger, après l'homme devant lui, qui a toutes les cartes en main, toutes les solutions, toutes les réponses.

© MADE BY LOYALS.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mar 24 Jan - 22:00

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Pourquoi elle continuait à m’obéïr comme un petit toutou ? Je l’ignorais, peut être que j’lui faisais de l’effet, en bon ou en mauvais, quoi que en regardant ses yeux, j’pouvais largement voir que c’était de la peur mais également… de l’attirance ? Dans le sens où peut être, était-ce une de ses femmes adorant être totalement terrorisée, juste pour l’adrénaline ? « Bien sûr. » J’acquiesçais d’un bref geste de la tête. Je n’y voyais pas d’opposition et je sentais même que ma réponse avait eu le don de l’étonner. A quoi elle allait me servir dans cette tenue, à attraper froid ? Je ne voulais pas que sa serviette tombe en cas de rapprochement brutal, car oui, parfois, pour la remettre dans le bon chemin, j’me devais de la brutaliser un tant soit peu. Cependant, j’savais qu’elle allait certainement en profiter pour s’échapper. Un sourire carnassier sur mes lèvres, sourire retroussé, je plantais mon regard dans le sien. « Sache cependant que la fenêtre c’est risqué, ce serait dommage que tu te rompes la nuque. Une chute est si vite arrivée. » Une menace ? Probablement, ou simplement des paroles en l’air qui auront le don de l’effrayer encore plus. Je plissais un instant mon regard afin de soutenir le sien qui semblait totalement apeuré, c’était ça, j’avais en face de moi la réplique parfaite du petit Bambi, d’un lapin courant devant des feux de voiture. « Nul besoin, il n’y a rien avoir. » Je m’écartais d’un pas pour la laisser passer, puis je la regardais un instant par-dessus mon épaule, afin de m’assurer qu’elle ne fasse pas de connerie parfaitement inutile. Si je n’attrapais ne serait-ce que son bras, elle était faite, avec son corps frêle, elle n’allait pas pouvoir s’échapper ni me résister. J’aurais presque eu envie de lâcher un rire alors qu’elle tentait de jouer les femmes dures, c’était presque peinant à voir. J’allais par la suite reprendre ma place sur ma chaise, dans la pénombre. J’avais terriblement envie d’me cramer une cigarette. Je cherchais alors mon paquet, puis le temps qu’elle s’habille, j’allumais ce poison.

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mar 24 Jan - 23:09

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Quelle étrange chose de lui demander sa permission. C'est son appartement. Ils sont chez elle. Bianca peut bien faire ce dont elle a envie. Pourquoi devait-elle se soumettre à cet homme ? Il n'y a aucune raison. Techniquement, il n'y a aucune. Officiellement, c'est la peur d'être battu, de se retrouver avec un membre en moins, d'être couvertes d’ecchymoses. La réponse le surprit, certes, mais il l'avait à l’œil, pour ce que ça change. Elle tira ses tiroirs pour en sortir un leggings et un simple chandail. Ce n'est pas comme si elle avait le temps de choisir soigneusement sa tenue. Elle se sent observée, scrutée par son bourreau. Elle tourne la tête en fronçant les sourcils. « Merci de l'avertissement. » Sympa la belle menace. Et surtout, rien d'étonnant. « Je t'emmerde ! » Cette phrase était sortie toute seule de sa bouche, elle a l'habitude répondre, d'emmerder les autres quand quelque chose ne lui plaît pas. Bianca a le temps de se sauver, de sortir de la pièce, elle va s'habiller dans la salle de bains, elle y avait laissé ses sous-vêtements, enfin, sa culotte seulement. Elle comptait aller dormir, pas se retrouver face à cette situation. Elle sort de la pièce. C'est peut-être le moment de fuir. La porte est là. Bianca y songe sérieusement. Elle est peut-être idiote, sur ce coup, car elle retourne dans la chambre, comme si elle était attirée par un aimant. « Tu es sérieux là ?! » Elle déteste cette merde et si en plus, sa chambre doit sentir ce truc puant, c'est hors question. Elle s'avance d'un pas rapide vers lui et elle lui retirer sa cigarette. L'odeur la dégoûte, lui donne mal au cœur. Elle ouvre la fenêtre et la balance par-dessus le balcon. Sans se soucier si c'est tombé sur la tête d'un pauvre type. Bianca croise ses bras et le regarde. « Je n'ai aucune information à te donner, j'en ai même aucune envie de t'en fournir. » Insista la brunette face au flic. Elle arrive à le regarder dans les yeux. C'est un peu l'adrénaline qui lui donne un coup de pouce pour lui faire face.

© MADE BY LOYALS.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mer 25 Jan - 0:10

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

J’me mettais à rire, à gorge déployée. Je t’emmerde, c’était tellement mignon venant de sa part. C’est dingue mais je n’arrivais pas à imaginer cette femme avec une once de méchanceté ou de dangerosité, non je n’y arrivais vraiment pas. Pour moi elle resterait toujours cette fille frêle et plus que fragile que l’on pourrait briser d’un simple coup de main, comme une brindille. C’était un bien un de ces petits chiens, ça aboie beaucoup mais ça ne mord jamais. Je reprenais alors ma place tranquillement puis je cherchais mon paquet de cigarette, il me fallait de la nicotine, du poison, j’en avais marre de patienter avec les mains vides. Je prêtais alors l’oreille et l’entendais se changer rapidement. Bianca faisait ensuite réapparition dans la pièce et à en juger son regard et ses paroles, elle n’était pas vraiment heureuse que je fume dans sa chambre. Je tirais alors une énorme bouffée de cigarette pour que le poison s’insinue dans mes poumons puis, alors qu’elle s’approchait pour me retirer la fine clope de mes doigts, je lui crachais la fumée au visage en riant. « Quoi, t’as autre chose à me proposer ? » Je ne cracherais pas sur un verre de bon Whisky, ou une bonne bière en contrepartie de ce qu’elle venait de m’enlever. Bianca se plantait alors là, devant moi comme un piquet, comme totalement endurcie par l’adrénaline de l’instant présent. Elle ne s’est pas retenue, elle n’a pas pesé ses mots avant de les poser. Je passais une main sur mon visage fatigué, je commençais réellement à perdre patience. J’me levais d’un bond et d’un pas lourd et menaçant je m’approchais rapidement d’elle. Mon corps venait se buter contre le sien et je la poussais contre l’un de ces meubles, une de mes mains venant se lover autour de son cou. « Ecoute-moi bien, je commence à perdre patience, donc tu vas me donner ce que je veux et si je suis satisfait, je ne te ferais pas de mal, on s’est compris ? » Mon regard planté dans le sien, je la menaçais clairement en resserrant doucement mes doigts autour de sa peau blanche avant de les desserrer quelque peu pour la laisser respirer, tout en gardant mon emprise. « Maintenant dis-moi, qu’as-tu appris ces derniers temps concernant les affaires en cours ? »

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mer 25 Jan - 2:53

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

La cigarette, elle déteste, si en plus on lui souffle dans le visage comme il vient de le faire, c'est un plan pour qu'elle lui vomisse dessus. Ce ne serait peut-être pas une si mauvaise idée, ça le ferait fuir, il partirait loin, pour se changer, pour grogner ailleurs. Sauf que vomir sur commande, c'est un peu difficile. Elle le trouve dégoûtant, pas physiquement, mais la façon dont il agit avec elle, son comportement de merde. Ce comportement-là en particulier. Elle se retrouve coincée entre le meuble et lui-même, la main à la gorge. Il serre. Elle sent sa gorge qui cherche l'air, pourtant, elle arrive quand même à lui rire en pleine figure. Elle lui rit au nez, c'est plus fort qu'elle. Même si c'est un rire nerveux, il n'en paraît pas un, il paraît moqueur et provocateur. Jethro lui fait mal. Elle a besoin d'air, pourtant, elle ne veut pas le laisser gagner, pas maintenant, il est trop tôt. Elle a besoin de le provoquer, c'est rendu une habitude. Elle cherche la merde, elle attend qu'il réagisse face à ses remarques, à sa façon d'être avec lui. Bianca ne réagit pas, elle ne répond pas, elle se contente de le regarder dans les yeux. Elle a peur, mais elle se montre plus maline, pour l’instant. Il la laisse respirer. Elle tousse pour mieux reprendre l'air dont elle a besoin, l'air qui lui a volé. Elle lève les yeux en l'air en soupirant. « Tu sais, pour un flic, tu es vraiment paresseux. Tu peux m'étouffer autant que tu le veux, mais tu n'auras jamais ce dont tu souhaites. » Elle soupire une nouvelle fois. Elle pose sa main sur la sienne en venant planter son regard dans le sien. « Un trafiquant de drogue, un important membre d'un cartel, a été retrouvé démembré ainsi que sa petite copine démembrée également et ainsi que violée. Satisfait ? » Ces informations vont bien plus loin. Elle a réussi à avoir des noms, des gens à questionner, des adresses, des lieux. Elle retire sa propre main et détourne le regard. Elle en sait trop la petite. La mafia, la drogue, les motards, ce n'est pas ce qu'elle préfère à cause du danger qui rôde, pourtant, l'histoire est souvent intéressante, à découvrir, décortiquer.

© MADE BY LOYALS.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mer 25 Jan - 13:08

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Ma main se desserrait lentement autour de son cou, j’avais pu sentir sa trachée se resserrer alors qu’elle avait tenté d’émettre un rire qui s’était étranglé au fond de sa gorge. Mes yeux toujours plantés dans les siens jusqu’à ce qu’elle baisse la tête pour reprendre son souffle et tousser, je lui répondais, dans le vent. « La paresse serait de te laisser croire cette chose. Et la petite fille devient grande… » Un sourire machiavélique se dessinait sur mes lèvres. Oh elle pouvait jouer la belle, jouer la femme sûre d’elle, incapable à atteindre, elle savait dès le début qu’elle faisait fausse route, qu’elle n’arriverait pas à se défaire de mes nombreux filets. Mais quelque part, j’étais satisfait qu’elle se défende un peu, j’ignorais si elle allait réellement comprendre le sens de mes mots et à vrai dire je m’en foutais. Voir cette femme évoluer, cette petite journaliste qui fourrait son nez partout, c’était en quelque sorte une réussite pour moi puisque de toute manière, si elle n’avait commencé à changer, si elle n’avait su résister à la violence, aux menaces, elle n’aurait pas survécu longtemps, elle se serait fait bouffée toute crue par ce monde de haine. J’me mettais à rire alors qu’elle me parlait de l’affaire, je grognais ensuite, comme une bête enragée. « Ça j’le sais déjà et je sais que tu en sais plus. J’dois l’admettre, tu sais fourrer ton nez où il ne le faut pas, c’est de la bêtise pure et dure mais cette bêtise sert, alors parle. » J’me décollais d’elle puis j’allais me poster près de la fenêtre afin de regarder qui pouvait bien traîner dans les rues à cette heure-ci. La fin de ma phrase s’était faite plus colérique, moins patiente. Je bossais sur ce dossier depuis quelques jours, j’avais récupéré l’affaire après qu’un collègue ait littéralement vomi son déjeuner en voyant les deux corps, couille molle. Je ne prêtais même plus attention à la jeune femme qui avait le don de s’attirer des ennuis, j’étais dans mes pensées, à vouloir résoudre tout ce bordel

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mer 25 Jan - 19:43

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Bianca leva les yeux à sa remarque. Il croit la connaître, mais il n'en sait que des brides, que des morceaux, rien de plus. Elle a peut-être l'air fragile, mais elle n'est pas du genre à abandonner d'aussitôt. Bianca n'avait pas lâché le morceau le concernant, sur ses affaires, sur sa vie, voilà comment ils se retrouvent. Elle lui donne des informations, mais pourquoi au final ? Elle n'obtient rien en retour. Rien du tout. Peut-être est-il temps d'y mettre fin. Elle lui parle d'une affaire, une affaire qui fait déjà beaucoup jaser dans la ville. Il voulait des informations, elle venait de lui en donner, enfin, ce qu'elle veut bien lui donner. Le reste, ce n'est que dans sa mémoire et sur quelques bouts de papier. Bianca resta muette, elle l'observa s'installer près de la fenêtre, lui parler comme un chien, comme s'il en avait le droit. Il lui donnait presque l'occasion de fuir, dans sa tête, c'est ce qu'elle doit faire, prendre la fuite. « Le dossier se trouve dans la cuisine. Je vais te le chercher. » Elle se recule, ne faisant aucun bruit, elle est assez légère et le plancher ne craque pas. Elle attrape discrètement son portable et sort de sa chambre. Évidemment, que le dossier ne s'y trouve pas. Enfin, le seul dossier qui s'y trouve, il est vide, mais peut-être va-t-il croire au contraire en le voyant, à l'ouvrant, il sera bien étonné. Elle n'oserait pas mettre ce genre d'informations à la vue de tous, on sait jamais qui peut venir lui rendre visite, ou pénétrer sans l'autorisation dans son appartement. Jethro a raison. Elle ne peut pas appeler la police, ça ne servirait à rien, ils sont tous corrompus à ses yeux, des minables, excepté peut-être Sam, son ange-gardien, le seul qui n'a pas un onze de méchanceté, seulement de la bonne volonté. Bianca prend un peu trop son temps, elle se dirige discrètement vers la porte, sa sortie de secours.  

© MADE BY LOYALS.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mer 25 Jan - 20:00

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

Mes doigts autour de son cou, j’avais presque envie d’appuyer, pour lui faire comprendre que sa petite rébellion allait lui être totalement inutile, pour lui dire que je ne plaisantais pas et que je n’avais pas de temps à perdre. Depuis le temps, j’pensais qu’elle avait compris, qu’elle se tiendrait à carreau, qu’elle me donnerait ce don j’ai envie sans sourciller. Faut croire que j’avais affaire à une petite tête brûlée de gamine. À nouveau à ma place, j’la regardais faire ses petites affaires, le dossier était dans la cuisine… tellement intéressant. Alors que mes yeux se posaient sur sa silhouette qui disparaissait dans une autre pièce, je passais mes doigts abîmés dans ma barbe puis je soufflais longuement en regardant ailleurs. J’étais lassé de son petit jeu, du fait qu’elle tente de me prendre pour un con. J’étais plus vieux qu’elle et je n’étais pas né de la dernière pluie. Qu’elle garde un dossier de ce genre dans son appartement était totalement insensé, même totalement irresponsable venant d’elle, ça mettrait sa vie en danger. J’regardais alors un instant son lit, son portable n’était plus là. J'soupirais alors puis je finissais par grogner, me levant de mon siège. J’me dirigeais vers la pièce dans laquelle elle s’était dirigée, pièce l’amenant directement à la porte d’entrée. Elle avait beau avoir pris de l’avance, le fait de vouloir être discrète lui avait perdu du temps. Arrivé devant la porte, j’la voyais alors courir vers la porte et tenter de l’ouvrir. Avec un sourire satisfait, j’cherchais dans mes poches ses clés que je sortais et tendais devant elle. « C’est ça qu’tu cherches ? Je t’ai dit, toujours fermer tes portes, ça évite les emmerdes. » Un large sourire presque compatissant et j’me ruais sur elle. J’savais qu’elle allait tenter de s’échapper, j’la connaissais que trop bien maintenant. J’remettais ses clés dans ma poche, puis j’attrapais son bras fermement. J’la tirais avec moi dans la directement de sans chambre, est-ce que j’lui faisais mal ? probablement, mais je m’en foutais. Une fois arrivé dans sa chambre, je la fouillais rapidement puis j’attrapais son portable. J’la balançais ensuite sur le lit et je jetais son portable, violemment, contre le mur derrière elle, le smartphone volant en éclats. « Maintenant, je n’ai plus aucune patience gamine, j’ai d’autres chats à fouetter alors tu me donnes ce que j’veux et je décampe, dans le cas contraire, tu vas regretter. » Ma voix rauque s’était faite plus menaçante, plus cruelle, je ne jouais plus.

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Mer 25 Jan - 20:43

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

La violence n'a jamais fait partie de sa vie, elle n'a jamais été violentée, frappé ou même giflé. Aujourd'hui, c'était différent, depuis qu'elle connaît Jethro. Elle n'y pense que lorsqu'elle croise son chemin, lorsqu'elle pense aux blessures qui lui affliger ou tout simplement les menaces qui ont été dites. Il revient toujours à la charge et elle l'attend, elle attend qu'il pose ce geste de trop, ce geste qui risque de complètement la détruire. Elle encaisse, elle fait comme si tout allait bien. Elle est comme ça, elle ne se plaint que quand c'est nécessaire. Bien évidemment qu'elle veut fuir, qu'elle veut s'éloigner de ce type, sa porte d'entrée, c'est sa solution, pouvoir frapper aux portes de ses voisins pour demander de l'aide ou tout simplement sortir de l'immeuble et chercher une vraie aide. Décidément, il est partout et il a tout ce qu'il faut, ses clés. Elle se tourne vers lui, elle regarde ses clés et son visage à lui, il a changé depuis tout à l'heure, sa patience en a pris un coup. Elle le voit, elle le sent. Comme une poupée de chiffon, elle se laissa mener jusqu'à sa chambre, sentant que cela pique au niveau de son bras, sa peau devient rouge, il y a laissé une trace, celle de ses doigts. Bianca n'a plus de secrets, plus de portable non plus. Ça l'a fait vraiment chier, elle y tient énormément à son portable, il contient sa vie, des informations, des adresses, pas ceux du dossier, mais quand même. Elle est sur le lit, après y avoir été balancée. Elle respire, elle tente du moins, c'est difficile, elle n'arrive plus tant à penser. « Je n'ai pas ses informations chez moi. Ni au boulot. » Évidemment. Elle n'est pas assez conne pour planquer cela à des endroits publics, accessibles à tous. Elle se recule légèrement dans le lit, non pas pour fuir, juste pour se redresser un peu, reprendre ses émotions. « Je suis désolée. » Finit-elle par lui dire, pour l'apaiser, peut-être pas, mais là, elle n'y pouvait rien lui offrir.  

© MADE BY LOYALS.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ i aim to misbehave ─
inscription : 22/01/2017
messages : 106
civil status : Single, Bastard & Widower.
job, studies : Former cop under cover, bodyguard in his spare time.


- NEW YEAR -
résolution : ⊰ Aucune, je perds pas mon temps avec ces conneries.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français (dispo)
MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   Jeu 16 Fév - 20:03

❝ Tell me why you're
affraid about me.

BIANCA & JETHRO.

C’était si simple de la bouger, à gauche, à droite, Bianca n’était qu’une petite poupée fragile. Mes doigts faisaient largement le tour de son bras, c’était presque drôle à voir. La jeter sur son lit, la voir rebondir et se frotter le bras, c’était une situation dont je me foutais totalement, personnellement je voulais juste mes informations, je me foutais totalement de son cas. « Tu vas aller me chercher ses informations et me les ramener, c’est compris ? » Je la pointais du doigt et mon regard se faisait plus agressif, plus méprisant plus… tueur ? Ouais je pouvais avoir un regard plus que malfaisant parfois, lorsque je n’obtenais pas ce que je voulais, entre autres. Je fronçais les sourcils et je baissais mon doigt, me redressant ensuite pour paraître plus imposant. « Je veux ces informations Bianca et rapidement. » J’étais menaçant, avec ces simples paroles, je lui faisais comprendre que je lui laissais un temps de répit, qu’elle avait de la chance de ne pas finir six pieds sous terre et que justement, elle ne devrait pas tenter de jouer. Je lui laissais un peu de lest mais il ne fallait pas qu’elle en profite car si elle tentait de se jouer de moi, de faire la maligne ou autres, avec ma grande perte de patience, je ne serais pas aussi… gentil. Je n’avais pas peur de lui faire du mal, ni de lui ôter la vie, après tout ce ne serait pas le premier corps que je planque. Je grognais alors et hochais la tête. « Demain, dernier délai. » Je plongeais une dernière fois mon regard dans le sien afin qu’elle comprenne le sérieux de l’enjeu, puis je me dirigeais vers la porte d’un pas lourd.

© MADE BY LOYALS.

_________________
+ Workin' in the dark, lost in the darkness +
Go tell that long tongue liar, go and tell that midnight rider. Tell the rambler, the gambler, the back biter, tell 'em that God's gonna cut 'em down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t596-jethro-don-t-matters http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t639-jethro-workin-in-the-dark#13502
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tell me why you're affraid about me ⊰ Bianca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Are you affraid Miss? Feat. Plume Apache
» Saviez vous qu'un papa général était présent sur le forum ? :affraid:
» I'm here. You can be affraid. [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ AS YOU WISH :: ─ flats-
Sauter vers: