AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 just chill out (bianca&matt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
─ he's just a boy, they say
inscription : 28/12/2016
messages : 723
âge irl : 20
civil status : single, mad for the impossible.
job, studies : high school.


- NEW YEAR -
résolution : to graduate this year, go to university, be transparente, leave high school for good.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français/anglais (0/3)
MessageSujet: just chill out (bianca&matt)   Dim 22 Jan - 23:11


Mes parents ne seront pas là de la soirée, ce qui signifie... que j'ai la maison pour moi tout seul. Comme la convention est dans un mois, ça te dit qu'on prenne de l'avance sur nos cosplay?
SMS envoyé et reçu cinq sur cinq. Matt savait ce que valait la convention the hobbit pour Bianca. C'était tout un monde qui leur était donné et ils puisaient leur imagination dedans, en confectionnant des cosplay plus dingues les uns que les autres. La dernière fois, il avait gagné le troisième prix à eux deux. Cela leur avait valu une excitation sans pareil et l'envie de recommencer l'année suivante.
DING. Matt sourit avant même d'avoir lu le message de la brune sur son Iphone. C'était oui, comme il l'avait si bien prédit. Il ne saurait se passer de sa partenaire en crime pour une telle motivation. Il faut aussi avouer que Matt était vraiment pas doué en couture... Bianca avait les doigts plus fins que lui et maniait la machine à coudre à merveille. Matt, en général, s'occupait d'acheter le tissus et de le découper suivant les modèles.
Le soir, le blond avait un peu bougé le salon afin qu'ils aient plus de place pour travailler. Le travail, toujours le travail avec Matt Rosenberg. Bianca allait sûrement cassé le boulot qui les attendait en une soirée beaucoup plus cool. C'est pour ça qu'il aimait Bianca. Avec elle, tout était simple. Il n'y avait aucune prise de tête.
La sonnerie retentit dans le pavillon et Matt dévala les escaliers pour ouvrir à son amie. Un grand sourire se forma petit-à-petit sur son visage.
- Salut Bianca.
Il était content de la revoir. Certes, les autres n'étaient pas là, mais ils aimaient bien se faire quelques soirées privées de temps en temps, à l'écart de Luisa et Bill.
- Je suis étonné de te voir à l'heure. La plupart des gens se perde parce que les maisons se ressemblent toutes.
L'auto-dérision teintait dans sa voix. Il aimait rire Matt, mais pas par rapport aux autres. Il n'oserait jamais, sauf la nuit lorsqu'il n'entend plus que sa voix. Alors, il se moque de lui-même, de sa petite vie, de ses petites manières.


_________________


you got me crazy ─ i look and stare so deep in your eyes, i touch on you more and more every time. such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame. i still don't understand just how your love can do what no one else can.


Dernière édition par Matt Rosenberg le Dim 29 Jan - 15:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t83-m-can-t-feel-my-face http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t122-garcon-d-antan-matt
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Lun 23 Jan - 1:14


----
Message reçu. Sa soirée allait être occupée. Sa journée était vide, sans plaisir, sans sourire. Elle était loin de l'être qu'elle aime. Ils ne peuvent pas être accros à ce point, c'est impossible et beaucoup trop tôt. Ils doivent prendre leur temps, le temps de s'aimer, de se connaître et d'apprivoiser tout ce qu'ils ressentent. Ils ont besoin de cette indépendance. Matt tombait à pic. Le chevalier qu'elle attendait pour la sortir de son ennui. C'est un vrai boute-en-train. Elle l'aime lui. Il est drôle. Amusant. Mignon. Elle le considère comme un frère. Comme si elle n'avait pas assez dans sa famille. Bianca n'a jamais parlé de sa passion pour les comics, les jeux de rôle. Son entourage serait sûrement surpris d'entendre cela. Pourtant, elle y consacre des heures, des journées entières pour confectionner des costumes, dont celle de Matt. Le soir arrive enfin, elle quitta son domicile pour celui de son ami. Elle avait fait appel à un taxi, à son GPS. Elle avait trouvé la baraque. Lui surtout. Tout sourire. Elle descendit du véhicule avec son sac à dos, il contient bien des choses ce sac, des modèles, des idées et bien d'autres trucs qui leur seront sûrement utiles.
Sans plus attendre, elle sonne et attend. Il arrive, sourire aux lèvres. Elle ne peut que lui rendre. C'est contagieux. Elle le prend dans ses bras subitement. « Je suis tellement impatiente. Ça ne se voit pas ? » Elle se décolle, le laissant respirer et entre à l'intérieur de chez lui. Sa tête s'agite d'un côté et de l'autre. Elle fait sa curieuse. « C'est le taxi qui a trouvé. » Bianca se retourne vers lui. « Luisa et Bill ne savent pas ce qu'ils manquent, mais tant pis pour eux. Nous, on va prendre de l'avance! » Elle est excitée comme une pucelle. Ce n'est pas son genre, pourtant en sa présence, celle de Luisa ou de Bill, c'est une gamine qui retombe en enfance.  

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ he's just a boy, they say
inscription : 28/12/2016
messages : 723
âge irl : 20
civil status : single, mad for the impossible.
job, studies : high school.


- NEW YEAR -
résolution : to graduate this year, go to university, be transparente, leave high school for good.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français/anglais (0/3)
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Lun 23 Jan - 22:27


Matt rayonne encore plus de joie lorsque Bianca le prend dans ses bras et le serre. Elle peut se montrer si tendre et parfois son caractère hyperactif reprend le dessus. Cette dualité a toujours fait esquisser un sourire amusé au blond. Avec elle, il savait à quoi s'en tenir. Matt se pousse de l'entrée pour la laisser prendre contact avec la maisonnée. Le salon lui fait place et on peut clairement y voir tous les bibelots et photographies encadrées sur les étagères, notamment une de toute la famille Rosenberg. Matt se rappelle qu'elle avait été prise lors de sa communion. Il ne portait pas l'habit, alors on dirait qu'il s'agit d'une réunion familiale toute simple, mais lui en connait la valeur. D'ailleurs, les gens était assez surpris de savoir qu'ils étaient -du moins sa mère et lui- croyant et pratiquant catholique.
- Vive les taxi.
C'est vrai qu'avec les GPS de nos jours, il est difficile de se perdre. Bianca enchaîne sur l'absence des deux derniers membres du groupe. Il était rare qu'ils ne manquent quoique ce soit, mais aujourd'hui ils ne pouvaient pas. Matt ne voulait pas d'explication, ni de justificatif. Il respectait beaucoup leur décision, mais la brune avait marqué un point.
- Je suis sûr qu'ils seront verts de jalousie quand ils vont voir nos cosplay.
Matt hocha la tête sur un ton à la fois assuré et amusé.
- Tu as l'air en pleine forme en tout cas. Motivée?
La politesse l'avait échappé de justesse. Sa mère aurait été là, il y a longtemps qu'elle lui aurait fait signe de la débarrasser de ses affaires, etc.
- Tiens, tu peux poser tes affaires ici.
Matt désigna le pote-manteau, en bon hôte. Vraiment, et après on se demandait pourquoi il était le portrait craché de madame Rosenberg. Puis, il se dirigea vers le salon où le tissus, la machine à coudre, les colles super glue et autres instruments s'étalait sur une grande table napée.


_________________


you got me crazy ─ i look and stare so deep in your eyes, i touch on you more and more every time. such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame. i still don't understand just how your love can do what no one else can.


Dernière édition par Matt Rosenberg le Dim 29 Jan - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t83-m-can-t-feel-my-face http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t122-garcon-d-antan-matt
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Mar 24 Jan - 2:27


----

Bianca explore vite fait la maison, sa colocation, si on peut dire cela ainsi, avec ses parents, lui manque terriblement. Jamais elle ne pourra revenir chez eux, après une peine d'amour, pour un souper de famille, pour des conseils. Rien que cette idée, ça la rend malade. Matt a de la chance, elle aimerait lui dire d'en profiter, que des parents, il y en a que deux et que c'est précieux. Elle préfère garder ses mots pour elle et poursuivre dans l'ambiance joyeuse déjà installée. Ouais. Vive les taxis. Pourtant, elle les déteste, peut-être pour le fait qu'ils aiment ralentir pour être payés plus cher, peut-être parce que certains sont des pervers. Il y a tellement d'explications à cela. Elle lui sourit. C'est certain, ils seront jaloux de leur avancement, de leurs costumes. Elle se réjouit tout de même de pouvoir prendre de l'avance. « Tu as déjà des idées, j'imagine ? Dis-moi tout ! » Elle retire son manteau, qu'elle porte sur le crochet et retire ses bottes ainsi que son foulard, qu'elle place par-dessus le manteau. Bianca le suit jusqu'au salon. « Très motivée, peut-être trop même. J'hésite encore sur le choix de mon costume. Tu vas devoir m'aider à choisir. » Dit-elle en lui souriant. Elle pose son sac sur le côté du canapé.
Elle regarde la machine à coudre. Elle en est devenue familière maintenant. Cela n'a jamais été son truc, son désir d'apprendre, pourtant, elle a commencé à s'y mettre pour les conventions et pour être honnête, ça lui plaît bien tout ça. Sauf quand ça devient un vrai casse-tête. « Tu sais déjà qui sera à la prochaine convention ? » Demande-t-elle façon curieuse. Elle n'avait pas encore eu le temps de tout vérifier. Elle sait que parfois les noms changent, qu'ils annulent à la dernière minute. Et ça, c'est bien chiant. Elle prend place sur le canapé. Elle fouille dans son sac à dos, elle en sort des friandises. Parce que Bianca, c'est parfois une gourmande, elle adore bouffer, elle aime sentir le goût sucré sur sa langue, sur son palais. Elle pose les petits sacs sur la table basse, elle s'en prend un, elle ignore le nom, mais c'est rose et sucré, puis surtout, délicieux. « Parce qu'il faut bien avoir de l'énergie pour ça. Et que c'est bon. » Elle ne sait pas quand ses parents à lui reviendront. Il est certain qu'ils n'auront sûrement pas terminé, sauf s'ils y passent la nuit, mais encore, elle risque de s'endormir bien avant.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ he's just a boy, they say
inscription : 28/12/2016
messages : 723
âge irl : 20
civil status : single, mad for the impossible.
job, studies : high school.


- NEW YEAR -
résolution : to graduate this year, go to university, be transparente, leave high school for good.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français/anglais (0/3)
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Mar 24 Jan - 16:56

Pour être honnête, même si cela faisait un an que Matt et Bianca se connaissaient déjà, le blond n'en savait pas autant sur sa vie qu'elle sur la sienne. Il remarqua le regard de la brune se poser sur tous les murs, toutes les étagères, le tapis, la télévision, le lustre, essayant de capter la moindre information sur Matt et la vie qu'il menait. Il la laissa prendre le temps d'enlever son manteau, foulard et bottes avant de parler de quoique ce soit. Ce fut elle qui brisa le silence en lui expliquant son dilemme dans un ton surexcitée. Matt ne put s'empêcher de sourire d'amusement. Ils n'en pouvaient plus de choisir le BON costume pour pouvoir mieux briller lors de la convention. Oh, ils aimaient se pavaner, passer devant les autres, tous fiers de leur création. Leurs costumes étaient fait à la main, avec un amour certain. C'est pourquoi à la fin des conventions, ils les enveloppaient toujours dans un porte-vêtement à l’abri de la poussière. Ainsi, des années plus tard, ils pourront les ressortir et rêver de leur jeunesse passée. Si Ben avait été là, il n'en aurait pas cru ses oreilles, Matt en était sûr et certain.
- Pas de problème chef! On est là pour ça.
Il regarda son sac quelques secondes, se demandant ce qu'elle allait en sortir plus tard. Matt ne pouvait plus attendre, la curiosité le rongeait petit-à-petit. Il se laissa tomber sur la canapé comme exténué.
- Les noms sont sortis hier après-midi. Il y aura Evangeline Lily, Lee Pace et Luke Evans. Lee Pace putain, ça va être le meilleur con qu'on ait jamais eu Bianca.
Tout le monde dans le groupe connaissait son amour intangible pour Lee Pace, aka e roi des elfes dans le Hobbit. Les interviews allaient être intéressantes. Matt ne put suivre du coin de l'oeil les faits et gestes de la brune et échappa un "ah" de bonheur lorsqu'il la vit déposer les friandises sur la table basse.
- Je t'aime Bianca pour y avoir penser! Ici, il n'y en a pas beaucoup, on aurait eu la dalle assez rapidement.
Il étouffa un petit rire dérisoire comme il sait si bien le faire. Matt se servit en bonbons et les fourra dans sa bouche un après l'autre. Il ferma les yeux de délice. Et puis, il reporta son attention sur son amie et la requête qu'elle lui avait demandé. Il se positionna sur le côté, une jambe sur le canapé, afin de pouvoir voir Bianca correctement.
- Donc. Perso, j'hésite entre un nazgûls ou un chevalier du Rohan - peut-être Eomer parce que je l'adore et que... Bref, voilà. Et toi? Dis-moi tout.
Matt n'avait pas fini sa phrase, car Eomer était un des personnages qu'il aimait beaucoup, avec ses cheveux blonds et son regard plus viril que Bruce Willis.
 

_________________


you got me crazy ─ i look and stare so deep in your eyes, i touch on you more and more every time. such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame. i still don't understand just how your love can do what no one else can.


Dernière édition par Matt Rosenberg le Dim 29 Jan - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t83-m-can-t-feel-my-face http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t122-garcon-d-antan-matt
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Mar 24 Jan - 23:00


----
Elle s'attend à tout pour les noms, mais pas à ça. Elle se redresse le dos en l'écoutant. « Oh mon dieu. Il ne faut absolument pas manquer ça, tu as bien raison, le meilleur. Luke Evans. Lee Pace. Ils sont à tombés. » Tout de suite, le fantasme prend le dessus et elle se met à rire. Elle a également hâte de voir Evangeline Lilly et tous les autres, mais là, c'est autre chose. Du pur fantasme. Elle le regarde s'engouffrer des bonbons. Il a raison. C'est divin. Bianca se positionne mieux à son tour pour lui faire face. Elle se tourne vers lui pour écouter ses envies, ses idées. « Eomer. Fonce petit panda. Fonce. » Elle pouffe de rire. Elle a sa préférence pour ce dernier. Cela va vraiment être de l'ouvrage. « Je crois que princesse Leia de Star Wars, me fait de l’œil, surtout depuis le décès de l'actrice, Carrie Fisher. Cela m'a vraiment attristé d'apprendre ça. Je pense que ça serait un peu une sorte d'hommage. » Ce costume demande plus de précision que de tissu. Le peu de matériel à utiliser n'est bon que pour camoufler les parties importantes de son corps. Bianca n'avait aucune gêne de se vêtir ainsi. Par contre, elle a déjà vu des gens se vêtir à moitié nue et le résultat laissait vraiment à désirer. Elle est déjà excitée de se pavaner aux côtés de ses amis et de montrer son costume à tout le monde. L'idée de jouer la princesse lui plaît de plus en plus. « Ou sinon Liona Heartilly. Il manquerait plus que mon Squall. » Lâche Bianca en bouffant un bonbon.
Elle réfléchit à ses propres propositions. « Va pour Leia. Costume réglé pour ma part. » Elle répond à sa propre question, à ses questionnements concernant le choix. Il est maintenant choisi. Bianca s'est récemment fait une orgie des films star wars, ça ne peut qu'être ça. Leia Organa. « Mais je n'ai pas tout le matériel. » Lance-t-elle de façon déçue. Le fameux matériau en or qui couvre le bas et fait sa taille ainsi que celui par-dessus le bikini. « Il va peut-être falloir tuer pour avoir ce qu'il me faut. » Cela ne devrait sûrement pas trop difficile à trouver, du moins, elle l'espère.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ he's just a boy, they say
inscription : 28/12/2016
messages : 723
âge irl : 20
civil status : single, mad for the impossible.
job, studies : high school.


- NEW YEAR -
résolution : to graduate this year, go to university, be transparente, leave high school for good.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français/anglais (0/3)
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Mer 25 Jan - 19:47

Bianca illumine sa journée tout d'un coup. Cette fille est tellement vive, tellement joyeuse que le coeur de Matt se soulève d'amusement et de contentement. Elle lui fait oublier sa journée de travail au lycée, les minutes de la récré où Matt se fait clairement chier. Et puis, il y a cette excitation autour de la convention qu'il ressent de plus en plus ce soir. Il y allait, c'était bien réel. Il y allait avec Bianca et il allait semer la zizanie dans les rangs de cosplay.
- Il ne me manque plus que la barbe. Je touche du bois.
Matt rigole, car il sait très bien qu'il n'en aura jamais une à la convention. Il se toucha le menton comme s'il en avait une, juste pour faire le con rien qu'une minute. Même sans barbe, il était sûr et certain de faire un parfait Eomer. Il avait déjà l'idée de costume et les détails n'arrêtaient pas de se concrétiser dans sa tête. Il lui fallait juste un calepin et un crayon pour avoir une image propre. Quant à Bianca, son idée lui serra le coeur le temps d'une minutes et puis il se réjouit de l'imagination que possédait Bianca pour la construction du déguisement de la princesse.
- Rest in peace... Tu feras une princesse Leia parfaite Bianca. Tu es née pour ce rôle. Sérieux! Tu as les même cheveux. Tu vas pouvoir te faire des beignets.
Matt sourit, amusé de pouvoir la taquiner rien qu'une fois, mais redevint normale lorsqu'elle proposa un autre personnage, celui d'un manga. Il fit un peu la moue, car il préférait de loin l'idée de Leia et pour tout avouer il n'était pas très fan des manga et anime. Il n'osa cependant pas le dire à Bianca, n'y voyant pas l'intérêt. Son visage s'illumina finalement lorsqu'elle choisit Leia.
- Super choix.
Il piocha dans le tas de bonbons, ne pouvant plus s'en passer.
- Hm, ça dépend quel costume de Leia tu veux prendre. Le blanc, c'est super facile à faire, sauf le col roulé. Mais si tu veux faire son bikini, ça va être chaud. Après, pour les détails en or, tu peux toujours les faire en papier mâché et les colorer.
Matt lui-même ne savait pas d'où il tirait toute cette science artistique. Il était tellement à fond sur leur projet qu'il regorgeait d'idées et de solutions.
- Ou sinon tu prends le costume qu'elle a lorsqu'elle est chez les rebelles. Je crois qu'elle portait une doudoune fine blanche et elle avait les cheveux en tresse qui lui entourent la tête. Elle est super belle comme ça, je trouve.
La princesse Leia en bikini n'était bizarrement pas son déguisement préféré des films.


_________________


you got me crazy ─ i look and stare so deep in your eyes, i touch on you more and more every time. such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame. i still don't understand just how your love can do what no one else can.


Dernière édition par Matt Rosenberg le Dim 29 Jan - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t83-m-can-t-feel-my-face http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t122-garcon-d-antan-matt
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Jeu 26 Jan - 4:20


----
La barbe. Étrangement, elle ne l'imagine pas du tout avec de la barbe, même si ça pouvait être bien marrant de l'imaginer ainsi. Bianca lui donne une légère tape amicale sur le bras. « Bientôt. » Dit-elle pour le taquiner sur ses poils de menton. Il semblait avoir trouvé son costume, tout comme Bianca, mais il manque LE costume, celui qui va faire tourner les têtes, princesse Leia, c'est le mieux que l'on puisse faire, surtout dans son costume d'esclave. Malheureusement, il est souvent utilisé par les cosplays féminins et cela ne rend pas le tout original. Elle lui sourit. « Merci.. c'est gentil. Honnêtement, je veux lui rendre honneur, tu sais. Je ne veux pas en faire n'importe quoi. Les beignets.. je ne suis pas encore convaincu. Et ça me donne faim. » Elle rit de bon cœur. C'est le choix qu'elle a envie de faire, elle est inspirée, motivée pour faire le costume ou les costumes. Elle hésite encore sur le modèle. « Je ne sais pas. Je voulais le bikini, c'est vrai. Mais en même temps, il est tellement utilisé. Et ça bien attire les regards. » Elle a quand même le corps pour le porter, les formes, mais il ne faut pas oublier que là-bas, il y a quand même des pervers, ils sont partout. Elle ne serait donc pas étonnée de se faire draguer, comme à chaque fois par des puceaux, ou des hommes trop entreprenants, quoi qu'il y en ait des mignons aussi. « J'hésite avec le rouge bourgogne ou également sa tenue dans l'épisode IV a new hope, à la cérémonie, sa tenue blanche, avec le gros collier alentour du cou. » Elle soupire un peu, parce que le choix n'est pas facile. Elle a envie de tout, de tout avoir. « Au pire, je ne sais pas, je vais me faire deux costumes, si j'en ai le temps, sûrement. Je vais devoir travailler durement pour y arriver. » Elle se prend quelques bonbons pour se détendre. C'est comme si cela était une question de vie ou de mort, ça y ressemble beaucoup d'ailleurs.
« C'était plus facile avec mon costume de wonder woman, à y repensant. » Elle éclate de rire. Elle savait quoi enfiler, ce n'était pas bien difficile. Elle se prenait moins la tête qu'avec le costume de Leia. Ils sont tous jolis, ressemblant pour certains, beaucoup de blancs, de tresses. Bianca termine de manger ses bonbons qu'elle avait dans la bouche et elle se lève, s'étire puis va sortir sa tablette de son sac à dos, le visuel, c'est mieux. « Je voulais savoir, question comme ça, l'annulation de la soirée, celle qu'on devait faire, il y a un moment déjà. Tu n'étais pas en forme ou pire ? » Questionna cette dernière. Il avait annulé et elle avait surtout oublié de demander pourquoi. À l'époque où il avait décommandé, cela ne lui avait pas dérangé, elle vit dans un drame, elle y pense à chaque jour, c'est difficile. C'était encore plus frais à ce moment-là. Elle est curieuse Bianca. Elle s'installe à côté de lui et le regarde.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ he's just a boy, they say
inscription : 28/12/2016
messages : 723
âge irl : 20
civil status : single, mad for the impossible.
job, studies : high school.


- NEW YEAR -
résolution : to graduate this year, go to university, be transparente, leave high school for good.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français/anglais (0/3)
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Dim 29 Jan - 14:16

Matt souria, amusé par les questions existentielles de Bianca. Un costume, ça se réfléchissait, ça se pensait, et après ça se matérialisait en un véritable joyaux pour la communauté Comic Con. La brune était à fond dedans, comme si "les fouets de ses maîtres" la menaçait de parler, encore et encore. Décidément, il regardait trop lotr. A chaque visionnage, il réapprenait tout le films et mettait des allusions des films n'importe où et n'importe quand.
- Si jamais tu as un problème, n'hésite pas à me voir. Même si, en soit, je vais galérer à me confectionner l'armure du Rohan.
C'est vrai ça, il n'y avait pas vraiment pensé. Tout avait été dans le choix du personnage à incarner. Il pensait Eomer être le plus téméraire et le plus loyal de tous les cavaliers du Rohan à continuer à tuer des orcs après son bannissement de sa terre natale. Un véritable héros, comme il les aimait si bien... Cependant, maintenant qu'il y pensait, la barbe ne serait pas le seul élément à lui poser problème. Il y avait l'armure et Dieu seul savait qu'il ne maîtrisait pas le carton pâte entièrement. Le casque pouvait être l'objet le plus difficile à faire... ou bien il n'en ferait tout simplement pas, gardant sa perruque blonde sur la tête.
Ses pensées se démêlèrent lorsqu'il entendit Bianca faire allusion à son costume de Wonder Women l'année passée. Il ne put s'empêcher de se remémorer son amie dans le costume, attirant tous les regards sur son passage. Elle avait fait une héroïne sexy et badass et c'était ce jour-là que Matt l'avait rencontré. Un peu intimidé au départ, la caractère jovial et complètement cool de Bianca l'avait tout de suite mis à l'aise. Le jeune homme aimait bien qu'on lui fasse la discussion. Un silence et un mur de malaise commençait alors à s'édifier entre la personne et lui. Un silence et il savait que c'était perdu d'avance.
- Je me rappelle, c'était super. Je crois que je ne m'étais jamais aussi amusée à cette convention. Et puis, c'était là où on s'est rencontré, toi, moi et Luisa et Bill.
Matt resta un instant silencieux et s'enfonça une fois de plus dans le passé, repensant aux journées incroyables qu'il avait passé en compagnie de leur bande depuis. Ils allaient tout droit dans son coeur. Ce n'était pas ce qui l'avait lié à Ania depuis leur enfance, mais le sentiment de fraternité et d'attendrissement était présent. Matt aurait n'importe quoi pour ses amis, à défaut de ne pas connaître l'amour. Fuck it, pensa-t-il fortement. Il n'en avait pas besoin, même si une boule au creux de son ventre lui prouvait le contraire. Cette même boule qu'il avait eu lorsque Anton Slezak s'était un peu trop rapproché de lui pour un malheureux pari. Cette même boule qu'il n'assumait pas du tout. Parce que cette boule lui avait déjà fais mal auparavant et que Matt ne voulait plus souffrir. Plus jamais. En parlant du brun, Bianca le questionna à propos de ce vendredi soir qu'il avait passé en sa présence. CE vendredi soir où il s'était fait prendre au piège par Anton pour une nuit sans pareille. Matt rougit directement et évita de regarder Bianca pendant une minute le temps qu'il remette ses pensées dans l'ordre. Il avait annuler pour un gars qu'il ne connaissait pas si bien que ça, pour un gars qui avait fait de son premier semestre un malheur, une tourmente. Pire, Matt avait omis de leur donner une explication rationnelle et il avait éteint de suite son portable pendant toute la nuit. Quel ami ferait-il une chose pareille? La honte le submergea tout entier et il se sentit un peu nul sur le coup. Devait-il tout dire à Bianca? Lui expliquer comment il préférait être avec Anton plutôt qu'avec eux? Ou bien devait-il lui mentir, de but en blanc? La dernière option était si facile, mais déjà ses joues le trahissaient malgré son éternel combat pour calmer le rythme accéléré de son myocarde. Matt ouvrit la bouche une fois, mais aucun son n'en sortit. Que devait-elle penser à cet instant? C'était mort et il le savait. Ses faits et gestes le trahissaient encore plus que le rouge de son visage.
- Je. [Il soupira un moment, prenant soin de bien choisir ses mots] Ne le prend pas mal ok?
Ses sourcils froncèrent sous le regard suppliant qu'il donna à son amie. Il lui dirait tout (enfin pas tout), mais il avait peur de sa réaction. Il espérait que son honnêteté le rattrapera.
- Quelqu'un m'est tombé dessus après les cours et j'ai pas eu le courage de lui dire non.
Cette nuit. Rien que d'y penser une nouvelle fois, elle lui fit tourner la tête. Trop de choses s'était passées. Trop d'émotions le martyrisaient.
- Je suis désolé, j'aurais du vous prévenir plus tôt et surtout vous rejoindre.
Matt n'avait jamais voulu mettre un lapin à ses potes. Il n'était pas comme ça, il tenait parole. Mais sous le feu de l'action, il avait décidé de les oublier une soirée et de profiter des clins d'oeil et des sourires provocateurs d'Anton. Matt gratta le cuir du canapé en attendant sa sentence de la bouche de Bianca.


_________________


you got me crazy ─ i look and stare so deep in your eyes, i touch on you more and more every time. such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame. i still don't understand just how your love can do what no one else can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t83-m-can-t-feel-my-face http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t122-garcon-d-antan-matt
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Jeu 2 Fév - 1:07


----
Nostalgie. Bianca s'en souvient également. Elle était heureuse cette journée-là. Elle s'était bien amusé à rencontrer de nouvelles personnes, plus particulièrement Matt, Luisa et Bill. La fin était mémorable. Ils avaient partagé un repas, parlant de tout et de rien, surtout de la journée, des moments préférés de chacun, des souvenirs avec les invités, des photos etc. C'est un bon moyen de se détendre, de vivre quelque chose de nouveau, d'expérimental, de voir d'autres personnes, sortir de son quotidien. Bianca a fait tout cela l'année dernière, elle ne regrette aucunement cette convention. Elle est ressortie gagnante. Elle lui sourit, elle est tout à fait d'accord avec lui. « Il faudrait parcourir le pays, un jour, faire un roadtrip, aller à d'autres conventions, même si ce n'est qu'avec un simple costume déjà vu ou peu travaillé. Ce serait super marrant et agréable à vivre. » Bianca en rêve, rêve quitter Southampton un moment pour mieux se ressourcer, pour penser à autre chose que l'accident de ses parents, de son malheur face à cette tragédie. Elle a besoin de cela. Cette conversation l'a conduit à une autre semblable, cette fameuse soirée où Matt avait annulé à la dernière minute, suscitant la curiosité des trois, le pourquoi il avait fait cela. Elle le regarde, elle attend des réponses, des explications, son propre sourire disparaît peu à peu. Il tente de parler, mais rien ne semble vouloir sortir. Elle est un peu embêtée, elle ignore ce qui s'est produit, trop timide pour lui dire la vérité ? Ou pire, il a vécu un drame ? Elle fronce les sourcils un court instant. Pourquoi devrait-elle le prendre mal ? Elle comprend très vite avec sa prochaine phrase, qu'il était en compagnie de quelqu'un. Une femme irrésistible sûrement. Elle lâche un long soupir. Comme si elle s'apprêtait à le sermonner, à l'envoyer balader, lui faire regretter de ne pas être venue. Pourtant, elle se rapproche de lui, prend sa main en douceur et plante son regard dans le sien après lui avoir fait relever la tête. « Dis-moi tout. Elle s'appelle comment ? Elle est séduisante ? Enfin, elle doit l'être assez pour t'avoir presque kidnappé. » Elle lâche un rire. Elle imagine bien la situation. « Tu peux tout me dire hein. » Elle lui adresse un sourire rassurant. Après tout, ils étaient dans le même club, dans la même équipe. Bianca ne connaît pas tout de sa vie, ainsi que lui de la sienne, mais elle est comme ça, elle est amicale. Elle aime aider ses proches, les conseiller.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ he's just a boy, they say
inscription : 28/12/2016
messages : 723
âge irl : 20
civil status : single, mad for the impossible.
job, studies : high school.


- NEW YEAR -
résolution : to graduate this year, go to university, be transparente, leave high school for good.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français/anglais (0/3)
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Jeu 2 Fév - 22:58

Matt sourit à l'invitation de Bianca. Elle lui demanderait d'aller sur la lune tous les quatre qu'il serait quand même de la partie. Voyager et les fréquenter toute une journée ne le mettait pas mal à l'aise. Bianca, Luisa et Bill étaient des rares amis avec lesquels le blond pouvait être entièrement lui-même. Il n'avait pas à mentir, prétendre (à part cette soirée où il avait merdé grave). Bref, ils pouvaient faire partis de son quotidien que ça ne le dérangerait pas. Ils pensaient comme lui. Ils avaient les même intérêts, les même passions pour la plupart, c'était comme une deuxième famille. L'idée de faire un roadtrip ne fit qu'augmenter son excitation et son amour fraternel pour eux. Il tapa comme un gamin dans ses mains, ce qui sous-entendait qu'il était d'accord. N'importe quand, n'importe où.
- Ou bien faire un roadtrip tout court. Voyager de villes en villes.
Sous-entendu, de pub en pub. Depuis que Matt était avec eux, il avait réussi à commander deux ou trois des bières, chose qui n'était pas souvent arrivée vu qu'il était encore mineure. Pourtant, il se sentait bien plus mâture que d'autres personnes de sa classe. C'était aussi un avantage de leur petit groupe. Matt avait l'occasion de fréquenter des adultes. Il se sentait dans son élément.
Pourtant, il avait merdé. Il s'était comporté comme un gamin l'autre nuit. Il avait tout abandonné sans même leur donner une excuse, une justification. Ce n'était guère loyal de sa part et il espérait silencieusement que Bianca était la seule de la bande à s'être posée la question. Matt se massa la nuque, comme il le fait lorsqu'il est gêné. Il ne voulait pas tout dire à Bianca. Il voulait qu'Anton et cette soirée restent anonymes envers tous, sauf envers lui. Il voulait être le seul à apprécier et craindre chaque moment passé avec lui. Mais Matt ne pouvait pas ne rien dire à Bianca. Lorsqu'elle lui demanda de tout lui dire, il sourit timidement et balança sa tête de gauche à droite. Il pouvait répondre à ses questions, mais pas tout lui dévoiler. ELLE. Matt rougit légèrement. Évidemment. C'était si logique. Après tout, lui-même s'était cru hétérosexuel pendant tout ce temps. Il semblerait que ce ne soit pas le cas, et Matt était parfaitement ok avec cette nouvelle facette de lui révélée. Il hésita un moment et se lança finalement. Bianca était une amie proche, il lui faisait confiance.
- Il est pas mal ouai.
S'entendant parler ainsi, le blond ne put réprimer la chaleur qui l'envahit soudainement. Matt était assez pudique concernant ce genre de sujets, même avec des personnes dont il était proche. Il en était de même avec ses parents et son grand frère. Au grand jamais, il n'entamait de discussions à ce sujet.
Il scruta le visage de Bianca afin d'y déceler sa réaction. Il espérait qu'elle ne le jugerait pas.
- Je. Ce n'était pas comme ça. Il est plutôt charismatique. C'est difficile de lui dire non.
Matt ne lui dit pas qu'il avait un moment eu une frousse pour ce mec. C'est ce pourquoi il l'avait suivi dans un premier temps. Et puis, au fur-et-à mesure de la soirée, il l'avait attiré dans sa nuit dévergondée. Matt n'avait jamais vécu ça, il n'avait pas pu résister. Matt s'éclaircit la gorge, encore gêné.
- Et toi, tu as un petit ami, une petite amie?

_________________


you got me crazy ─ i look and stare so deep in your eyes, i touch on you more and more every time. such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame. i still don't understand just how your love can do what no one else can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t83-m-can-t-feel-my-face http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t122-garcon-d-antan-matt
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Jeu 2 Fév - 23:40


----
« Mais oui, je suis totalement partante ! Il faudra demander aux deux autres, Luisa et Bill. » Bianca ignore si cela allait se faire, mais elle était excitée à cette idée, de prendre des petites vacances, s'amuser et vivre sa vie. Matt semblait tout aussi enthousiaste. Elle espérait que Bill et Luisa allaient être d'accord. Le sujet dérivait vers la vie privée du jeune homme. Parce qu'ils pouvaient passer d'un sujet à un autre, ils sont comme ça. Ils aiment parler, se connaître. Elle pouvait paraître trop curieuse la Bianca. Elle lui en demandait sûrement beaucoup. C'est son intimidé, pas le sien. Elle ne pouvait faire autrement, sa curiosité l'a mené à lui poser ses questions. Elle est heureuse pour lui, s'il l'est également. Elle veut simplement savoir s'il est amoureux, en couple, qui est cette personne, comme le ferait une grande sœur qui veut taquiner son petit frère, le protéger par la même occasion. Certes, ce n'est pas son rôle premier, mais cela reste son ami, ils sont proches, ils passent pas mal d'heures ensemble, il y a cette affection entre eux, cette amitié forte. Il. Elle lâche un oh, lorsqu'elle comprend que ce n'est pas une fille, mais bien un gars. Elle ne put s'empêcher, elle se sent un peu idiote, mais elle est ouverte, elle respecte toutes orientations. Elle rit jaune, car elle se sent gênée. Bianca l'écoute parler et elle finit par lui sourire. « Il faudra me le montrer ce type. Il a un nom ? Et s'il te rend heureux, je suis heureuse, sinon, j'irais lui régler son compte. » Elle éclate de rire. Avec sa taille, elle ne peut pas faire grand-chose, avec Jethro, elle l'a su, il est imposant, elle, ce n'est qu'un petit chat apeuré. Elle pondit du canapé. « Tu as de la bière ? » Elle ne répond même pas à sa question, elle ne sait même pas quoi lui répondre. La relation commence à prendre forme, mais rien n'est officiel pour le moment.
Elle décide d'aller se servir, telle une impolie. La brune trouve une bouteille de whisky et elle revient avec la bouteille ainsi que deux verres. « J'espère que ça ne dérange pas ? Je suis mal élevée, j'ai été me servir, désolée. » Bianca s'installe à côté et sert deux verres. Elle s'en prend un, qu'elle boite d'une traite et se ressert. « Aucun des deux. Je suis plutôt célibataire, enfin, je ne sais pas, c'est compliqué entre nous, tu sais. On s'est avoué nos sentiments, mais après, c'était un peu vague. J'ai cru que j'étais enceinte, du coup, le mec a mal réagi et paf, on s'est mal quitté. Je ne suis pas enceinte finalement, je te rassure. Mais si je l'avais été ? Tu imagines, le mec m'aurait laissé tomber comme une chaussette. Maudit soit-il ! » Parce que l'alcool, elle ne tient pas tellement l'alcool, mais elle sent le liquide réchauffé son corps. « Et il part en voyage à cause de son boulot durant une semaine, il revient en ville, il ne me texte même pas, ni un appel. Tu vois, je me suis ouverte à lui, sur mes parents. Je suis trop stupide. » Elle arrête de déverser sa colère, c'était son coup de gueule du jour. Elle boit son verre après s'être déballé et le regarde avant de rire. Ce n'est pas son genre d'être ainsi en sa présence.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
avatar
─ he's just a boy, they say
inscription : 28/12/2016
messages : 723
âge irl : 20
civil status : single, mad for the impossible.
job, studies : high school.


- NEW YEAR -
résolution : to graduate this year, go to university, be transparente, leave high school for good.
carnet d'adresse :
disponibilité rp : français/anglais (0/3)
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Dim 5 Fév - 13:24

Matt tilta directement à la réaction de son amie. Il fonça des sourcils tout en secouant la tête de droite à gauche pour lui dire d'arrêter de déverser son flot de paroles. Non, non, ce n'était pas comme ça. Ce n'était pas du tout comme ça, entre lui et le brun. Il n'y avait rien qui les rapprochait autant. Rien, à part un caractère trempé qui s'amusait à lui faire tourner la tête, dans une ruelle sombre. A part ça, ils n'avaient rien, ne s'étaient rien dit d'autre...
Matt posa même une main sur l'avant bras de Bianca pour accentuer ses propos. Il ne voulait pas qu'elle se mette une fausse idée en tête et que Luisa et Bill le charrrieraient pour le restant de ses jours en leur compagnie.
- Ce n'est pas ce que tu crois. Il ne se passe rien entre nous, c'était juste une fois.
Matt haussa les épaules, comme à son habitude lorsqu'il est énervé ou intimidé par un sujet. Peut-être s'était-il inventé des sentiments, mais le baiser volé ne quittait plus son esprit. Matt s'y cramponnait et essayait encore d'y comprendre quelque chose.
- Mais merci, je retiens ton offre, ne sait-on jamais.
Et il esquissa un sourire complice au coin des lèvres. Elle le faisait marrer Bianca. Heureusement qu'elle et son rire existaient sinon il se sentirait bien seul et ridicule. Matt se demandait si elle aussi avait des problèmes d'amour et d'eau fraiche. Peut-être était-elle casée tout simplement, alors il lui posa la question. Bizarrement, elle n'y répondit pas tout de suite et Matt se sentit un peu responsable du changement de sujet. Et si elle ne voulait pas partager ce genre de chose avec lui? Il fut un peu déçu en l'espace de quelques secondes, mais après tout ce n'était pas ses affaires si la brune ne souhaitait pas converser sur ce genre de sujet. Matt pouvait totalement comprendre. Lui-même, il ne parlait jamais de ça à ses parents ou son grand frère. Peut-être qu'elle le voyait comme tel, comme un frère à qui on ne discute pas ce genre de chose. Matt la voit revenir avec... une bouteille de whisky et deux verres. Il s'esclaffa tout en la voyant se rasseoir avec un air gêné.
- C'est pas grave. C'est fait pour des occasions comme celle-ci. Mes parents n'en boivent presque pas, ils ne s'en rendront pas compte.
Son père aimait toujours un petit verre de whisky, mais il ne sortait la bouteille qu'une fois par mois. Les Rosenberg n'étaient pas de grand buveur. Ils préféraient plutôt une bouteille de vin blanc ou rouge, un peu plus raffinée. Bianca se servit d'un verre qu'elle avala d'une traite et Matt écarquilla les yeux de surprise. Il l'avait déjà vu dans un bar, mais jamais chez lui à déverser ses histoires autour d'un verre pur de whisky. Ce devait être vraiment un sujet sensible et Matt regretta d'avoir posé la question. Il se versa une petite dose pour ne pas qu'elle se retrouve toute seule à siroter du whisky, comme pour la soutenir mentalement. Il hocha la tête à son encontre, buvant plus à ses paroles qu'au whisky. Il ne s'était jamais imaginé Bianca comme ça. Un nouveau côté d'elle surgissait enfin et Matt était sur le cul. Quand elle termina son monologue, certains mots culbutaient encore dans son esprit. Enceinte. Paf. Pas enceinte. Comme une chaussette. Matt se serait cru dans un épisode d'une télé réalité tellement ça lui semblait vrai. Bianca venait de lui déverser une histoire de fou et il n'aurait jamais cru que cela puisse exister dans la vraie vie. Pour se réveiller de tout ça, il trempa ses lèvres dans l'alcool fort, en avala un millilitre et grimaça au goût.
- Whoa. C'est. C'est intense.
Il est encore sur le cul. Est-ce qu'il aurait raté sa vie s'il n'a jamais vécu ça de sa propre personne? Est-ce que ce genre de relation est normale? Mais il voit Bianca l'oeil un peu triste et à la fois véhémente. Elle est en colère. Elle est vexée par ce mec qui la traite comme un torchon. Il fit la grimace, posa son verre et prit ses épaules dans un bras pour la soutenir dans ce moment difficile.
- C'est un vrai couillon ce mec. Il ne sait vraiment pas ce qu'il rate pfff.
La situation extrême ou le whisky sembla délier sa langue et Matt se surprit lui-même à dire à voix haute ces paroles. Elle avait beau aimer ce type, il était là pour la rassurer que ce n'était qu'un gâchis.
- Il a intérêt à s'excuser. Et c'est normal de s'ouvrir à quelqu'un dont tu te rapproches. Ça t'a fait du bien sur le coup. C'est humain.
Il la lâcha enfin après lui avoir tapoté l'épaule et il reprit son verre pour tout engloutir. Matt était meilleur en conseil et en confidence que sur le terrain. Il n'avait que trop de films et pas assez vécu l'amour par lui-même. C'était con, mais c'était comme ça. Il allait devoir vivre avec ce vide sentimental. Heureusement que le whisky était là pour le brûler vif et l'anéantir ne serait-ce qu'une heure ou deux.
- Oublions tout ça pour une soirée. Trempe les lèvres et ça ira mieux.
Il avait beau détester boire de l'alcool fort sans aucun diluant, rien ne pouvait remplacer l'effet de chaleur et de gaité qui s'installeraient petit-à-petit en lui. Il servit et resservit Bianca par la même occasion. Il prit un bonbon pour cacher le goût infeste qui s'étendait dans sa bouche et jusqu'à sa gorge. C'était le dernier, juré. Il ferma la bouteille et la mit discrètement de côté pour ne pas à avoir à la rouvrir.

_________________


you got me crazy ─ i look and stare so deep in your eyes, i touch on you more and more every time. such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame. i still don't understand just how your love can do what no one else can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t83-m-can-t-feel-my-face http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t122-garcon-d-antan-matt
avatar
inscription : 28/12/2016
messages : 802
civil status : love you.
job, studies : journalist & volunteer at the animal shelter


- NEW YEAR -
résolution : c'est quoi ça ?
carnet d'adresse :
disponibilité rp : (fr/no dispo) ben, prue&agatha, matt, jethro
MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   Mar 7 Fév - 18:39


----
L'alcool ça fait parler, ça dit souvent des choses que l'on ne pense pas, ou si, justement, des choses qu'on voudrait, elles sortent comme du venin, rapide, mortel. Bianca avait besoin de parler, elle n'avait parlé à personne de sa relation naissante. Au début, ce n'était que sans intérêt, une simple relation où chacun trouve son compte dans un lit, merci bonsoir, mais là, les choses ont commencé à se développer, plus vite qu'elle ne l'aurait imaginé. Il lui arrive de prendre les choses trop à cœur, ça l'énerve, elle voudrait le frapper, juste pour lui faire comprendre qu'elle s'en fiche de lui, mais non, au lieu de cela, elle s'accroche comme une pauvre gamine au cœur sensible. Elle se retourne vers son ami et se met à rire. « L'histoire de ma vie. » Elle venait de lui annoncer qu'elle croyait avoir été enceinte, heureusement, ce n'était pas le cas, pas de bébé, pas de couche à changer. Elle hoche la tête en accord à ce qu'il dit sur l'homme, un couillon, un égoïste. Le détestait réellement serait plus facile, hors, ce n'est pas le cas, c'est dans ses moments qu'elle voudrait poignarder son cœur pour qu'il cesse d'aimer. Elle lui adresse un sourire, un peu pompette, mais ça va, elle lui est reconnaissante d'être là, de l'écouter, de la soutenir. « Je devrais t'épouser ! Tu ferais un bon mari. » S'exclama la brunette avant de boire son verre qui vient immédiatement réchauffer son estomac et tout le reste de son corps.
« Tu as raison, oublions ça. » Elle termine son verre, verre que Matt remplit aussitôt. Elle en a bien besoin. Elle veut penser et passer à autre chose. C'est sa vie, c'est elle qui décide, pas le temps de penser aux mauvaises ondes et aux gens méchants. Elle boit quelques gorgées et elle se retourne vers lui. Elle baisse son bras, l'air sérieux, elle le fixe. « T'as déjà embrassé une fille ? Avec la langue ? » Sa langue dérive, ses mots se veulent indiscrets, sans gêne. Elle baisse la tête un instant parce que c'est sa façon de s'excuser, mais ça ne sort pas, ses mots ne veulent pas aller jusque là. Elle finit par se rapprocher de lui en souriant et ouvre les bras. « Je suis ton cobaye ! Si tu veux te pratiquer pour ton ténébreux. » Bianca termine son verre d'alcool, le dépose sur un sous-verre qui traîne sur la table basse et s'essuie les lèvres avant de le regarder. Elle fait dans la générosité ce soir, aider un ami, c'est ainsi qu'elle voit les choses.

_________________

love, reign o'er me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t91-she-s-so-cold http://walking-on-sunshines.forumactif.com/t130-love-me-two-times-bianca
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: just chill out (bianca&matt)   

Revenir en haut Aller en bas
 
just chill out (bianca&matt)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [One Shot - Initiation ] Chill
» entre aix et avignon ainsi qu' en ardéche et lozére [Ajouté]
» T'es juste une imitation de jeune chilly chill.
» Netflix and chill [Artelynn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ AS YOU WISH :: ─ surburban houses-
Sauter vers: