AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Sam 7 Jan - 21:21


- poppy hamilton -
“ en sautant elle a du penser qu'elle s'envolerait. „

nom complet ı poppy hamilton tout court, & c'est déjà bien suffisant. âge, date et lieu de naissance ı 25 ans, 19 novembre 1991. elle est née à Southampton et y crèvera sans doute. origines et nationalité ı anglaise pure souche. statut familial ı la famille, c'est beaucoup de lettre pour pas dire grand chose. Père disparu de la circulation, mère ivrogne, et frère coulant ses jours heureux de bon étudiant loin d'ici. à southampton depuis ı toujours. Elle a eu le temps d'aimer et de détester cette ville jusqu'à la prendre comme une malédiction puis comme son destin et c'est tout. statut civil ı célibataire. La vie de couple c'est pas son truc, plus depuis longtemps, malgré son jeune âge, elle a assez donné. C'est beaucoup plus drôle de sauter de fleur en fleur en inventant qu'on est heureux. animal de compagnie ı elle pense à soudoyer Stan pour avoir un chat. métier ou/et études ı des études? haha. Poppy n'a pas été jusqu'à se distinguer dans une branche précise, si elle a fini le lycée c'est d'extrême justesse. La journée elle cumule des petits boulots pour payer le loyer, le soir elle s'adonne à ce qu'elle aime le plus au monde: la musique.  quartier de résidence ı east, ça leur va bien. traits de caractère ı indépendante, autonome, bosseuse, volontaire, fêtarde, grande gueule, franche, parfois vulgaire, intense, profonde, parfois même brutale, Poppy c'est un coup de poing dans la gueule de votre existence. gourmandise préférée ı dire qu'elle aime les pizzas ne lui rendrait pas justice. Disons qu'elle a du sang de tortue ninja. livre de chevet ı marche ou crève, s.king. sport(s) pratiqué(s) ı sport? c'est quoi? ça se mange?. groupe ı someday. avatar ı bryden jenkins.



it was a big big world but we thought we were bigger
1. poppy.Toi, toi que je porte depuis toujours et qui est censé être la première chose que les gens apprennent de moi. Toi que les gens prononcent pour me désigner, pour m'appeler dans la rue, pour s'adresser à moi. Je te hais. C'est de notoriété publique. Je te hais avec une telle profondeur que ça me ronge l'estomac. Je ne suis pas une poupée. Encore moins un chien. Et tu me fais penser à un chien, ou à une poupée. Tu me fais penser aux noms que les enfants choisissent pour leurs animaux de compagnie ou leur poupées parce qu'ils ne connaissent pas beaucoup de prénoms encore, et que c'est facile, ça s'invente facilement. Mais je ne suis pas facile, et j'aurais voulu que tu n'aies pas des allures de surnoms. Peut-être est-ce parce que c'est ma mère qui t'a choisi, mais j'ai jamais su te piffer. Et c'est pas prêt de changer. 2. la cigarette. Ennemie jurée et plus grande amie. Je t'ai fumée à 12, à 13, à 14... je ne me suis jamais arrêtée. Je n'ai jamais eu de passe hypocrite ou je pensais pouvoir me passer de toi. Je t'ai dans la peau. Ma nicotine, mon oxygène. Je sens la clope, et pas le chanel n°5, désolée jeune homme, la perfection n'existe pas, et elle je la fume, comme un pompier. Matin, elle m'éveille, midi, elle m'apaise, soir elle m'accompagne dans mes insomnies infinies. Il n'y a pas plus incurable qu'une maladie dont on ne veut être guérit.3. la musique. Notre contact est plus interne. Je te prends en intraveineuse. Tu me berce depuis toujours. Tu combles mes silencieuses angoisses, tu me remplis de tes sens, tu me portes, me transportes. Tu m'es douce et amère en même temps, tu es mon passé, mon présent, et l'avenir que j'espère vivre. Tu es ma nostalgie, mes souvenirs, tu es ma réalité constante, et quand je t'ai apprise, je n'ai jamais plus éprouvé pareil soulagement. Tu me soignes de mes haines, me rassures dans ma peur, tu m'écartèles d'amour. Me porteras jusqu'à mon dernier souffle.4. stan. J'ai trop souvent perdu la tête pour des choses qui valaient pas le coup. Toi tu le vaux. Fois mille que tu le vaux. Tout ce que je pourrais dire sur toi semblera bateau, sauf pour toi, parce que toi tu sais que c'est vraiment pas la même chose. Et toutes ces heures passées à fumer des clopes sur ton balcon de ton taudis, à regarder le ciel la nuit. Tu pares ma vie de ta présence bienfaitrice. T'es comme mon frère, la preuve, je peux rire comme une dinde devant toi sans m'en vouloir de pas paraître glamour. T'as vu ma gueule pas maquillée, ma tête du lion le matin, t'as tenu mes cheveux quand je dégueulais lors de mauvaises cuites, tu m'as provoqué des mauvaises cuites d'ailleurs. Tu me prends pas pour une gamine, dans tes yeux j'ai de la valeur, dans tes yeux j'ai du talent. Notre groupe de deux suffit à tout, personne pourrait nous accompagner, nos voix s'accordent comme nos esprits. Tu me casses les couilles autant que tu me fais rire. Tu m'empêches de me laisser aller, tu m'as sorti de ma merde. Tu me fais peur. Parce que t'es la meilleure partie de moi. Si tu pars, il restera plus de moi que la merde que j'ai enfoncé tout au fond. Cette merde que je ne réveille pas, parce que je veux que tu sois fier de moi, que tu m’ébouriffes les cheveux comme si j'étais ta petite soeur, même si je t'engueule à chaque fois que tu le fais. Tu me fais du bien, simplement. 5. les autres. Vous êtes tout ce que Stan n'est pas. Vous me faites peur, vous êtes l'extérieur. Je parle, j’interagis  avec vous, je m'intéresse à vos vies, je les écoute. Je fais la fête avec vous, nous rions, nous refaisons peut-être parfois le monde ensemble. Mais j'ai peur de m'attacher à vous, vous n'avez pas réussi à percer la carapace, mais c'est pas si grave, dans le fond, parce que vous ne vous en rendez pas compte, vous me prenez pour cette fille un peu déjantée, un peu folle qui anime vos soirées, celle qui chante bien, qu'on écoute quand elle joue de la gratte et qu'on envie peut-être parfois pour sa rébellion, sa personnalité, sans savoir qu'à l'intérieur c'est rempli de peur, de contradictions. Vous ne savez pas que nos étreintes sont sans âme, que nos rêves illusoires, que vous ne remplirez jamais ma vie comme vous l'espérez, mais j'essaye d'être cette bonne personne, je ne supporterai plus la disparition d'un être cher alors ce ne sera jamais que de l'amitié de surface. Je ne vous hais pas, pourtant, soyez-en certains. 6. les tatouages. Vous parcourez mon corps de vos folles encres, telle une toile abritant vos secrets. Chacun de vous à un sens que je me garde bien d'expliquer, mais je suis accros aux aiguilles, celles qui ne sont pas vraiment mauvaises pour la santé, celles qui me permettront de vivre longtemps à vos côtés. 7. la nourriture. Tu es mon trouble pour toujours. Je ne vis que par toi, à m'en faire mal au ventre. Longtemps, suite à sa mort, j'ai eu honte de remplir ce vide qu'il avait laissé en moi, alors je me vidais seule, dans les toilettes. J'avais des accès de boulimie, mangeant tout ce qui me passait sous la main, c'était un vrai trouble, je m'alimentais même de choses dont je n'en avais pas envie, même quand je n'avais pas faim et que la bouffe me dégoutait. Je me remplissais et me vidais avec la même pathétique sensation d'impuissance. Stan m'a guérie, en tout cas il m'a permit l'auto-guérison. Aujourd'hui je voue cet amour pathétique pour la bouffe, compensant toujours mes angoisses par des parts de pizzas, mais je ne les rends plus, au risque de devenir obèse et difforme.8. la fête. Le jour, je travaille, puis la nuit je te consomme. Après concerts, anniversaires, je célèbre tout jusqu'à mon existence, célébrons-nous, aimons-nous, notre existence sur terre est éphémère alors remplissons-nous de cette énergie vitale, celle de communiquer de rire ensemble, de danser. Tu es synonyme de vie, tu rythmes mon existence autant que je puisse. Peut-être parfois pour m'arrêter de penser, mais cela, nous éviterons d'en parler.9. la liberté. Tu es possible, tant qu'on n'est pas exigeant, qu'on espère pas au-delà de nos limites. Tu paves mes jours, et je repose sur ton principe. Parfois je me laisse aller, je garde le même travail pendant plus de 6 mois jusqu'à ce que je me rende compte que je m'enlise, que je m'enferme. J'ai peur des murs, alors je te consomme sans modération, quitte à prendre des risque, quitte même parfois à avoir peur. Ce n'est pas grave, je te suivrai à jamais, quitte à en crever. 10. la technologie. Cette chose si étrange à mes yeux. Bien sûr, je connais les classiques facebook, youtube, je sais même envoyer un mail. Mais je m'éloigne de toi autant que possible, communiquant à peine avec mon téléphone. Je serais ce genre de personne qui ferait bien rire en demandant comment copier coller, c'est bien simple, tu me fais peur, les gens sont si obsédés par leurs écrans, j'ai l'impression que tu les manges, et qu'il ne reste que des coquilles vides ensuite, qui s'évacuent sur facebook et n'ont plus de réelle opinion, ni d'eux-même, ni du monde qui les entoure. 11. le père. J'aurais voulu trouver en toi la figure parentale idéale. Ca été longtemps le cas, même si la mère s'est interposée. Mais tu as fait de moi une meilleur personne depuis toujours, tu m'as poussée à me forger un esprit critique alors que je n'étais déjà qu'une enfant. Puis tu t'es éloigné, puis tu es parti. Avec cette fille à peine plus âgée que moi. Alors j'ai de la colère, énormément de colère en moi, quand je pense à toi, parce que je ne comprends pas, parce que j'ai besoin de toi, et que t'as même pas su le voir quand il est parti. Quand le seul mec dont j'ai été amoureuse est parti. Reviens et tout seras pardonné. Reviens et j'irai peut-être mieux. 13. la nuit. Mon unique repère, toi où je me sens bien, toi où je m'évapore, toi où tout s'efface jusqu'au petit matin. Je ne vis que pour toi. Je ne vis que pour te vivre. Poppy du jour n'est pas moi. Quand les lumières artificielles de la ville s'allument et que tu étends ton pouvoir, plus rien d'autre n'existe que toi. Les visages changent, les visages se révèlent. Les gens prétendent qu'ils ne sont pas vraiment eux-même une fois la nuit venue, qu'ils se chargent de leurs plus beaux apparats pour rire ensemble, mais moi je les transperce, moi je sais. Tu révèles les gens, tu les mets à nu. Ta lumière éclaire ces visages, où l'on peut ressentir leurs douleurs et tristesses ainsi que tout ce qui les caractérise. 14. la drogue. Plus jamais toi. Toi qui me tétanise, toi qui m'a tant attirée et tant repoussée, je ne pourrais jamais plus goûter à tes lèvres acides aux tons explosifs. Tu ne me vrilleras plus jamais la tête, tu ne vrilleras plus jamais mon coeur. Si je me permets un bâton de détente de temps en temps, plus jamais je ne tomberai dans tes pièges mortels, plus jamais je ne mourrais de douleur par ta faute, plus jamais toi, plus jamais. 15. lui ou l'amour. Jake. Tu as pavé mon adolescence de ta présence enchanteresse, tes baisers n'ont plus jamais été égalés, et dans ton regard sombre de décelait cette profondeur qui m'a tant touchée. Dans tes yeux je me perdais, de tes yeux je n'étais qu'amour, je n'étais que passion. Et nos rêves emmêlés avaient ce goût d'éternité. Etreins-moi encore dans cette douce nuit fragile et éphémère, reviens-moi et fais en sorte que je n'aie jamais à te perdre, jamais à te revoir mort devant moi, dans mes bras. Trop jeune pour ça, je suis brisée à jamais et même si j'essaye d'aller mieux, la passion me fait peur, l'amour me fait peur. Plus jamais un comme toi. Je ne peux plus laisser mon coeur ressentir ça. Parce que je n'y re-survivrai pas.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Sam 7 Jan - 21:21

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Sam 7 Jan - 21:21

+2

à vous mes chatons d'amour. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 13:11

t'es belle. keur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 13:17

oh, toi aussi tu es beau. ♥ faisons des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 13:29

je suis pas sûr qu'ansel soit d'accord. hihi
mais on peut se trouver un petit quelque chose bril
des idées ? (je viens en touriste mdr)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 13:31

ne t'en fais pas, ni Ansel ni Stan ne sont obligés de le savoir. ♥️
Je vais checker ta présentation et voir si quelque chose me vient hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 14:10

pas de sushis tu me dis. hihi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 14:22

salut toi. fangirl
j'ai quelques idées si tu veux bien de moi. meu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 15:24

Marlowe : Ton personnage est trop touchant, j'ai envie de le mettre dans un écrin, et de lui dire que tout ira bien sad
Je ne peux donc imaginer que du positif dans ce qu'il pourrait évoquer à Poppy. Un bout d'amitié qui se crée innocemment, genre ils se voient régulièrement au même endroit, et au fur et à mesure se crée un rapprochement? Cette passion pour "la vie" en contradiction avec ses douleurs et ses peurs, cela ne peut que parler à Poppy.

Cal: hello, you. ♥️ je pensais justement passer sur ta fiche mais je n'avais pas d'idée alors dis-moi tout hoho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 30
civil status : Célibâtard
job, studies : Guitariste/chanteur par passion, barman pour payer les factures.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 16:24

    Rhm ! Je vous ai à l'oeil, tous autant que vous êtes. mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 16:26

La princesse vient marquer son territoire. gnia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 30
civil status : Célibâtard
job, studies : Guitariste/chanteur par passion, barman pour payer les factures.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 16:27

    La princesse fait ce qu'elle veut avec sa Puppy, et marque son territoire si il veut :D sex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 16:28

Arrête de foutre le bordel sur ma fiche, toi. haha Sale gosse! ♥️
(en vrai, love et bisous sur tes fesses, bbey pervers )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 16:48

ils ont quelques points communs, comme la musique, les tatouages, l'amour de la nuit, la drogue (vu qu'elle est passée par là et que cal et dealer)
j'pensais à un petit truc genre, peut-être que cal pourrait lui apprendre à jouer d'un instrument (au choix entre piano, guitare/ukulélé) et j'pensais même qu'au fil du temps, après que la confiance ce soit créée, cal aurait même pu s'exercer à tatouer sur poppy, parce qu'il a son dermographe, et il tatoue bien, sauf qu'il est juste pas professionnel, tu vois ?  think et en plus de ça, j'vois un truc un peu plus destructeur, à voir ce que t'en penses. comme cal est dealer, des fois, il pourrait la pousser à la consommation, quand ils se voient en tant qu'amis, et poppy péterait toujours les plombs sur cal à cause de ça. elle s'demanderait comment son pote peut la forcer à reprendre la consommation. lui il se priverait jamais à fumer des joints chez elle, même si elle le lui interdit. cal c'est pas trop un bon gars alors bon, il s'foutrait des règles qu'elle lui impose tu vois ?  meu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 16:58

Je trouve ton idée plutôt cool, oui! Poppy serait super emballée de toucher à d'autres instruments que sa gratte, et un peu de piano, elle adorerait en apprendre donc ouais, carrément. Je pense qu'elle est assez rock'n'roll pour le laisser la tatouer, au moins ça lui reviendrait moins cher pour un bon résultat vu qu'elle aime ce qu'il fait, c'est un bon plan.
Effectivement, s'il commence à la pousser à la conso, elle va pas kiffer du tout, elle va même l'envoyer péter très clairement. Elle n'a rien contre un pétard de temps en temps, mais rien de plus dangereux.
Par contre, le fait que Cal soit dealer peut-être assez intéressant aussi sur le fait que Stan, le meilleur ami de Poppy & plus, a repris la drogue récemment, suite à des nouvelles pas évidentes à digérer. Je pense que Cal et Stan auraient pu se rencontrer à la coloc qu'ils partagent et Cal pourrait fournir Stan. Pour le moment Poppy l'ignore encore mais le jour où ça arrive, faut qu'il s'attende à voir Poppy débarquer à sa porte pour l'engueuler comme une merde hahaha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 8 Jan - 17:02

ah ben oui du coup ça peut être grave intéressant tout ça. genre ça pourra faire des étincelles dans leur relation si poppy apprend que cal aurait pu fournir stan.
si tout te va, j't'ajoute à mes liens alors et on rp quand tu veux. fangirl
Revenir en haut Aller en bas
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Lun 9 Jan - 22:24

Oooh, je pensais avoir répondu, mon navigateur a encore du faire des siennes le c*n.
J'en ai touché un mot avec Stan et on est tous les deux emballés par l'idée! Je valide donc clairement ♥ Ca va péter des flammes et c'est tout bon!

Et pour le rp, c'est quand tu veux, chaton, je suis entièrement dispo ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Ven 13 Jan - 13:36


Ton pseudo me torture depuis hier quand je l'ai lu lmfao lmfao

Je sais pas si tu connais le I'm Poppy sur youtube mais si tu connais pas, va voir, tu partageras ma souffrance lmfao

mdr en vrai, je viens pour un lien quand même bril red

Je recherche des anciennes conquêtes pour Boris et je pense que Poppy pourrait correspondre au profil =P ils auraient pu se rencontrer en soirée ou dans un bar et finir dans le même lit. ça peut être un coup d'un soir sans lendemains ou une relation à la sex friends qui s'installe peu à peu entre eux.

Après, à voir s'ils s'intéressent quand même un minimum à la vie de l'autre et essaie de faire connaissance ou si c'est juste pour le sexe et basta mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Dim 15 Jan - 20:53

moi moi moi I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
inscription : 04/01/2017
messages : 32
âge irl : 25
civil status : aussi libre qu'on puisse l'être ici bas.
job, studies : le jour, actuellement, caissière dans un supermarché. le soir, chanteuse-guitariste dans le groupe Psycho.

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Lun 16 Jan - 21:09

Boris: Sache tout d'abord que: non je ne connaissais pas! wat
Alors évidemment, j'ai été voir et bordel de dieu seigneur ! lmfao
Au début, j'étais presque terrifiée, et finalement je suis devenue fan, c'est quoi ce truc, sérieux???! mdr mdr La magiiiiiie!

Enfin, merci pour ce fou rire, ce moment unique haha haha slip

Bon, revenons aux choses sérieuses!
Alors, je suis tout à fait ok pour le plan cul! Poppy a quelques conquêtes à son actifs, et elle ne s'attache pas facilement alors même si c'est régulier ça va quand même. Mais comme elle a un tempérament sociable malgré tout (oui c'est contradictoire m ) je pense qu'elle s'intéresserait quand même à la vie de Boris. En fait, on pourrait même se dire qu'il est son seul régulier, parce qu'elle a bien senti qu'il s'en fout d'avoir plus et que du coup elle se sent pas oppressée dans leur "relation". Mais elle serait du genre à le voir quelques fois puis plus donner de nouvelles pendant blindé de temps par contre et ainsi de suite mdr Je ne sais pas ce que t'en penses?

Kash: Avec plaisir! cute Une idée, une envie? pervers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Lun 16 Jan - 21:56


mdr ce truc est inoubliable je trouve xD !! Et puis de rien pour le fou rire, si je peux faire plaisir dent Arrow :D

J'aime bien ! On peut partir sur ça comme lien, je t'ajoute dès que j'ai le courage de faire une maj de la fiche lmfao
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: _ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.   Lun 16 Jan - 23:42

bril
Revenir en haut Aller en bas
 
_ au milieu des soirées, des rêves et des branlards.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ AS YOU WISH :: ─ (fiches de liens obsolètes)-
Sauter vers: